navigation

QUI PRESERVE, PROTEGE LES INTERETS DU PEUPLE MALGACHE ? 29 novembre, 2008

Posté par rahelys dans : A méditer,Colonisation,Développement,Droits homme,Environnement,Identité malgache,Mondialisation,Protection de Madagascar,Solidarité , ajouter un commentaire

Le devoir et le rôle premiers du chef d’une Nation, d’un Peuple est de PRESERVER LES INTERETS DE CETTE NATION,  DE CE PEUPLE POUR LESQUELS IL A ETE INVESTIS et cela… de quelque manière que ce soit !

IL EST DONC LEGITIME QUE- LE PEUPLE, LA NATION MALGACHES EXIGENT LA PROTECTION DE LEURS INTERETS.

Nous EXIGEONS la protection des intérêts de Madagascar et de la Nation malgache par l’arrêt, la casse  de tous ces « contrats » qui ne sont que de nom mais qui sont en réalité des DONATIONS (dites de bonne entente) des RICHESSES MASSIVES NATIONALES MALGACHES AUX ETRANGERS (terres ancestrales, ressources minières et stratégiques diverses, sources d’eau potable…) AU DETRIMENT DE MADAGASCAR et DES MALGACHES.
A ceux qui veulent détourner les enjeux et insulter notre intelligence en disant qu’ »un contrat ne se casse pas », nous disons qu’entre autres… (par exemple) « La France a cassé le contrat du projet d’extraction minière à ciel ouvert de la montagne de KAW en 2007″.

Nous respectons tout le monde et les idées de chacun mais nous n’acceptons pas que l’on nous prenne pour ce que nous ne sommes pas !

Autrement dit: « UN CONTRAT PEUT SE FAIRE ET SE DEFAIRE » surtout si l’on se situe à un niveau où l’on est « maître de la situation »
A moins que… MADAGASCAR NE SOIT PLUS UNE NATION SOUVERAINE !

Nous aimerions tellement pouvoir dire le contraire mais jusqu’à maintenant tout semble prouver le contraire…

La réalité est que LES MULTINATIONALES PRESERVENT LEURS INTERETS mais QUI PRESERVE LES INTERETS DU PEUPLE MALGACHE ?

Et l’hypocrisie aux organismes internationaux qui regardent et laissent faire ! – Olga HELISOA

http://www.dailymotion.com/video/k3jnq94W72Qs8WI5kS

C’EST MA TERRE

On oublie un peu facilement

D’où l’on vient, d’où l’on part
Ca nous arrange de perdre
De temps en temps la mémoire.

Quand il y a danger
On regarde son voisin, c’est bizarre,
Sans voir qu’on l’a peut-être laissé
Trop longtemps à l’écart.

Y a-t-il un cœur qui s’élève
Pour qu’ tout le monde soit d’accord ?
Un cœur qui prenne la relève,
Quelqu’un qui vienne en renfort ?

{Refrain:}
C’est ma terre, où je m’assois
Ma rivière, l’eau que je bois
Qu’on n’y touche pas
C’est mes frères autour de moi
Mes repères et ma seule voie
Qu’on n’y touche pas

On n’alimente nos peurs qu’en détournant nos regards
De nos belles valeurs, qui ne serait pourtant qu’un devoir
Si l’on apprenait à se prendre la main, à se voir
Autrement que des inconnus qui ne font rien qu’des histoires

Y a-t-il un cœur qui s’élève
Pour qu’ tout le monde soit d’accord ?
Un cœur qui prenne la relève,
Quelqu’un qui vienne en renfort ?

{au Refrain, x2}

Paroles: Lionel Florence. Musique: Jeff Oricelli, Christophe Maé 2007 « Mon paradis »
© Warner Music France

 

ERITRERITRA

Sivifolo taona ?…
Azafady, etsy ange :
Malagasy ianao, Malagasy aho, Malagasy isika.
Tsy hambo sanatria fa tena Malagasy.
Malagasy ray sy reny sy miteny malagasy.
‘Ndeha atao hoe misy tsy miteny gasy
Satria teraka taty Andafy.
Ireny koa dia Malagasy.
Malagasy tsy miteny gasy.
Fidiny azy angaha izany ?
Ny tontolo nahabeazany no namolavola azy
Sy nanefy azy ho izao sy izatsy.

Dia ‘ndeha atao hoe nandeha ny fotoana
Nandeha ka nandeha, tsy hay natao ahoana.
Tsy hitahita akory dia dila ny folo taona
Nandeha ka nandeha, tsy hay natao ahoana.
Tsy hitahita akory dia dila ny roapolo taona.
Nandeha ka nandeha, tsy hay natao ahoana.
Tsy hitahita akory dia dila ny telopolo taona.
Nandeha ka nandeha, tsy hay natao ahoana…
Enimpolo taona sisa dia tapitra ny sivifolo taona.
Enimpolo taona nefa miriotra toy ny isan-taona.
Dia nitohy hatrany, nandeha ny fotoana
Nandeha ka nandeha, tsy hay natao ahoana.

Nony ela re ny ela telopolo taona intelo
No nifanolosolo teny. Firifiry no efa lasana ?
Dia ahoana ? Hanahoana amin’izay fotoana izay ?
Isika velona eto izao ve hanan-kambara indray ?
Mety efa ho any ambany rangolahy. Tsy eto intsony.
Sa iza no ho sahy hilaza fa mbola ho velona amin’izany
Ka hiaro ny tombon-tsoan’ny zafiafy sy ny zafindohalika ?
Ny ampitso zava-miafina. Dieny misy azo sorohina,
Tsy tsara ny mifampisorona. Sorohy e izay azo sorohina
Sao ny taranaka any aoriana no hiampanga sy halahelo !
Dieny mbola misy azo atao, jereo ny ho avin’ny taranaka.
Ny antsika ho vita ihany na dia eo aza ny kirizy.
Fa ny azy ireo kosa mba hanahoana ?
Alao ambony, alao ambany… Rehefa any aoriana any,
Moa ny taranaka hahalala hoe an’iza marina ny tany ?
Ho hay ve ny mety hitranga amin’izany fotoana izany ?

Raha sivifolo taona no hanajariana ny tany
Mety hitrandrahana azy koa… dia hanahoana ?
Eritrereto ihany lahy hisorohana ny nenina !
Ny nenina koa anie tsy eo aloha fa aoriana e !
Isika efa nody ho vovoka, hanenina inona aiza indray ?
Ny rangolahy aza angamba no handatsa amin’izay.
Isika efa nody ho vovoka, fa ny taranaka no hilonjy
« Ny vesatry ny tsy hay zakaina » ? Aza misy anie izany !…
Zon’izy ireo ny hiaina sambatra eo anivon’ny tontolony.
Zon’izy ireo ny hananana hambo mikasika ny tanindrazany
Sy ny loharano niaviany. Hanahoana ny taranaka ?
Hanahoana i Gasikara ? Sao hanjary rembin-tantely !
Sivifolo taona ? Tsy hay fefena ny eritreritra…

Antsiva, Frantsa, novambra 2008

RESPECT DES DROITS FONDAMENTAUX ENVERS LES FEMMES CESSER LES VIOLENCES ENVERS LES FEMMES: Cas de Madagascar – Témoignage 27 novembre, 2008

Posté par rahelys dans : Développement,Droits homme,Environnement,Femme,Journée Internationale,Protection de Madagascar,Solidarité,Souveraineté nationale malgache,vie quotidienne , ajouter un commentaire

25 Novembre – Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

But de cette journée « …promouvoir l’égalité et l’autonomisation des femmes et en veillant au respect de leurs droits fondamentaux.” en vue de véritables changements… !

En tant que femme malgache, je tiens à témoigner mon indignation face à l’hypocrisie des organismes internationaux et à l’humiliation flagrante infligée  aux femmes malgaches par le silence et l’acceptation face à la main mise des multinationales sur les terres et richesses de Madagascar depuis 2001: Faradifay…

Si l’on veut vraiment faire régner les droits fondamentaux envers les femmes malgaches et faire cesser les violences envers elles, il faudra d’abord et surtout, régler les problèmes de:

- L’eau (adduction d’eau potable dans toute l’île surtout dans le sud – Rendre l’accès gratuit à l’eau potable dans toute l’île)

- Droit à l’accession à la terre car la majorité des Malgaches sont agriculteurs

- Rendre et laisser leur terre aux Malgaches (Distribution de terres)

CE SONT LES PRINCIPALES CAUSES D’APPAUVRISSEMENT A MADAGASCAR ET LES PREMIERES VICTIMES EN SONT LES FEMMES ! – Olga HELISOA

http://www.dailymotion.com/video/k4UWoGo4AvaR0UgnaZ
Hebergeur d'images Hebergeur d'images

JOURNEE SOLIDARITE HELI’S MADAGASCAR 2008 DEDIEE A GRG – EN IMAGES 16 novembre, 2008

Posté par rahelys dans : Culture,Développement,Environnement,Evénements HELI'S MADAGASCAR,Hommages,Solidarité , 2 commentaires

JOURNEE SOLIDARITE HELI’S MADAGASCAR 2008 DEDIEE A GRG – Georgette RANIVOARIVELO Gabrielle – une grande dame de la liitérature malgache
A l’honneur « Protection de l’environnement malgache« , thème illustré par les expos de

Nary (Narimalala RAKOTOBE) et Olga HELISOA

Hebergeur d'images

 

1 – EXPO DE NARY:  BD – CARICATURES 

Hebergeur d'images

Hebergeur d'images

Hebergeur d'images

Hebergeur d'images

 

2 – EXPO DE Olga HELISOA
LAVAKA de MADAGASCAR

Formes, caractéristiques, sites, causes et conséquences Hebergeur d'images

 

JOURNEE SOLIDARITE 2008 honorée par la présence de

*La fille de GRG : NINITA RANDRIANANJA (au centre)
Hebergeur d'images
 

* Messieurs les Présidents d’association

Hebergeur d'images
FX-MAHAH -  UPEM Section France
Hebergeur d'images
Philippe RAJAONA  – Hetsika Diaspora

qui ont chacun marqué l’ouverture de cette journée par un discours

suivi du « VERRE DE L’AMITIE ».

Hebergeur d'images

Hebergeur d'images

Hebergeur d'images

Hebergeur d'images

Hebergeur d'images

Hebergeur d'images

SUITE DES PHOTOS chez

CROISSANCE.COM notre partenaire médiatique

PROJETS MINIERS A MADAGASCAR EN QUESTION ! Préservons les richesses inestimables malgaches (flore, faune, paysages non pollués) 13 novembre, 2008

Posté par rahelys dans : A méditer,Culture,Développement,Environnement,Santé - Environnement,Santé - Recherches,Santé publique,Solidarité,vie quotidienne , 1 commentaire

Madagascar – La Société civile remet en cause les grands projets miniers.

Elle estime qu’ils ne profitent qu’à une minorité et tire la sonnette d’alarme sur la braderie des gisements faite par l’État. Des membres de Sefafi, signataires du communiqué de la Société civile. La société civile remet sur le tapis les problèmes des grands projets miniers.

Dans un communiqué signé par plusieurs entités, elle réclame la renégociation des contrats passés entre l’État malgache et les grands projets comme celui de Sherritt à Ambatovy et de QMM àTolagnaro .

Il s’agit, entre autres, du Conseil national économique et social (Conecs), de l’Observatoire de la vie de la nation (Sefafi) et Comité national d’observation des élections (KMF/KNOE).

Des contrats que le communiqué qualifie de léonins, c’est-à-dire favorisant de fait les investisseurs étrangers et laissant Madagascar supporter toutes les charges et les dommages collatéraux.

Une lacune qui, selon toujours la société civile, creuse de plus en plus l’écart entre les pauvres majoritaires, qui subissent la spirale inflationniste du coût de la vie, et des minorités qui profitent de la manne financière de ces grands projets. « C’est l’intention de l’État d’attribuer l’exploitation du gisement de fer de Soalala à un investisseur étranger qui nous a poussé à réagir dans ce communiqué. Il faut arrêter ce processus et renégocier d’abord les contrats avec les compagnies minières déjà présentes comme cela a été le cas dans les autres pays africains à l’instar de la Guinée et du Niger. C’est juridiquement possible si l’interêt du pays est en jeu », déclare Jean Eric Rakotoarisoa, juriste et membre du Sefafi.

La société civile réclame ainsi l’élaboration d’une nouvelle politique minière.

La tenue d’une table ronde où elle fera partie des intervenants s’avère ainsi indispensable. Le flou qui règne autour de la véritable teneur des contrats actuels avec les compagnies minières ne donne aucune visibilit Jean Eric Rakotoarisoa et Madeleine Ramaholimihaso du Sefafi, lors d’une conférence de presse.
é sur les véritables retombées pour Madagascar. Par ailleurs, les minerais exportés bruts ne permettent pas à Madagascar de bénéficier de leur valeur ajoutée.
Transparence nécessaire
« Il faut surtout de la transparence. Il est aujourd’hui impossible de savoir si le partage des bénéfices est équitable par rapport au prix de vente des minerais et aux investissements apportés par les compagnies minières », précise Bruno Rakotoarison, secrétaire général du KMF/KNOE. Interrogées, les compagnies minières citées dans le communiqué n’ont pas souhaité réagir et expliquent que « de telles remarques s’adressent avant tout au gouvernement ».

Patrick Razakamananifidiny, secrétaire général du ministère de l’Énergie et des mines, quant à lui, soutient que ces questions ont déjà été abordées avec les membres de la société civile et que l’Initiative pour la transparence des industries extractives (EITI) constitue un cercle de dialogue efficace. »L’essentiel est que tout le monde soit d’accord sur la nécessité de la transparence. Et puis, la société civile est toujours libre de s’exprimer », affirme-t-il.

La possibilité d’une renégociation des contrats n’a pas été évoquée.

100 millions de dollars de redevance – Le projet d’extraction de nickel et de cobalt d’Ambatovy prévoit de verser à l’État jusqu’à 100 millions de dollars de redevance par an. Le début de l’exploitation est prévu pour le premier trimestre de l’année 2010 mais le pic de la vitesse d’extraction sera atteint progressivement. Le projet a une durée de vie prévisionnelle de 30 ans pour un volume d’investissement de 3,3 milliards de dollars.

Pour l’exploitation d’ilménite de QMM à Tolagnaro, le projet prévoit de verser jusqu’à 21 millions de dollars de taxes par an pour un volume de production de 750 000 tonnes par an. Il a une durée de vie de 27 ans et a engendré 585 millions de dollars d’investissement. La première exportation d’ilménite brut est prévue en mars 2009 – Mahefa Rakotomalala, L’Express de Madagascar,13 novembre 2008

http://www.lexpressmada.com/index.php?p=display&id=22238

*****

Voilà un premier GRAND pas fait ! C’est BIEN !

Mais 2 sujets fondamentaux ont été oubliés:
- Les méfaits énormes de ces projets sur les écosystèmes et la santé publique malgaches

- La renégociation expresse et impérative des contrats qui ,
contrairement à ce que disent
quelques journalistes, EST POSSIBLE et S’EST DEJA APPLIQUEE
*Voir Grenelle Environnement qui a arrêté le projet d’extraction minière à ciel ouvert en Guyane (montagne de KAW)  pour cause de PROTECTION ENVIRONNEMENTALE

http://www.forums.gouv.fr/article_forum_archive.php3?id_article=229&id_forum=82115&id_thread=82115

Alors qu’attendons-nous pour ARRETER TOUT ?

A moins que des fonds ont déjà été empochés et/ou utilisés …!

Ce n’est que supposition évidemment !

Espérant que la présente démarche aboutisse car la population de Faradifay, par exemple, a déjà signé des pétitions etc… Mais en vain !

N’oublions pas que ces multinationales ont tout à gagner de venir exploiter nos richesses … Donc contrairement à ce que certains essaient de nous faire croire, les Malgaches sont en position de force face à eux ! Evidemment c’est une situation nouvelle qui demande un changement radical de mentalité pour nous qui sommes habitués à courber l’échine dès qu’un groupe de vazaha s’amène … pour soit disant nous apporter le progrès!

Les Espagnols aussi ont dit la même chose quand ils sont venus PILLER L’AMERIQUE DU SUD et EXTERMINER LES AMERINDIENS ! Il y a progrès et progrès … !

Dans notre cas, la pollution atmosphérique, le réseau hydrographique avec des produits cancérigènes, les destructions massives de forêt tuant ainsi la faune et la flore rares au monde ne peuvent jamais se négocier car RIEN NE PEUT FAIRE REVENIR CES RICHESSES INESTIMABLES. – Olga HELISOA, géographe, HELI’S MADAGASCAR E-Enseignement

 *****

IL Y A PROGRES ET PROGRES !
http://www.dailymotion.com/video/k2jN1ywR1M67Xst81b

Rapport sur ce que l’homme contemporain vit : Qualité environnementale 

http://www.dailymotion.com/video/k1Hct5zKc9bdDgq1ZO

Désastre est à l’échelle planétaire : les inuits ne peuvent plus manger de poissons, l’ours blanc polaire  bientôt exterminé, les cancers dues aux PCB et pesticides, les pêcheurs professionnels du Rhône ne peuvent plus pêcher, le taux de cancer a doublé, quadruplé chez les agriculteurs dû aux épandages de pesticides, les apiculteurs perdent leurs abeilles, il n’y a plus de miel, ni de travail.
http://www.dailymotion.com/video/k3LsKF3bSd8lepkEok

Magali Ringoot, chargée de la campagne OGM explique:  « Notre objectif n’est pas la destruction mais l’information », ajoute-t-elle. L’ONG dénonce les risques de dissémination et réclame un moratoire sur ces cultures.

http://www.dailymotion.com/video/k5awlRNfg9GDq3qbIN
Tout le monde est d’accord pour dire qu’il faut préserver l’environnement. Mais qu’en est-il dans les faits?

Locations of visitors to this page

JOURNEE SOLIDARITE HELI’S MADAGASCAR 15 novembre 2008 15h30 à 21h AUDITORIUM Opéra Massy 12 novembre, 2008

Posté par rahelys dans : Art - Zava-Kanto,Culture,Développement,Environnement,Evénements HELI'S MADAGASCAR,Fêtes,Identité malgache,Solidarité , ajouter un commentaire

Hebergeur d'images

JOURNEE SOLIDARITE HELI’S MADAGASCAR

Dédiée à GRG grande dame de la littérature malgache 1932 – 2008
A l’AUDITORIUM Opéra Massy 15 NOVEMBRE 2008

Partenaire

Chorale Eglise St Paul MASSY

 

ENTREE LIBRE
Hebergeur d'images

Thème « PROTECTION ENVIRONNEMENT MALGACHE ? »

 

PROGRAMME 15h30 à 21h

1 – EXPOSITONS 15h30 à 21h

Planches BD de Nary (Narimalala RAKOTOBE, journaliste, humoriste)

Photos de LAVAKA à Madagascar

Livres de GRG – Georgette RANIVOARIVELO Gabrielle

 

2 – CONFERENCES 15h30 à 18h

*La BD par Nary – Dessins en direct pour vous

*GRG, ses œuvres par sa fille Ninita (RANDRIANANJA)

*Les formes d’érosion en LAVAKA, pourquoi ?

Réalités qui perpétuent les lavaka – Olga HELISOA, géographe

 

3 – CONCERT 18h à 21h – Chants, musiques par chorales et HELI’S KIDS

Tombolas

ACCES
RER B ST Rémy-Les-Chévreuses
Station – Les Baconnets – Prendre Bus 119 Descendre Place de France
- Antony – Prendre Bus 197  Descendre Terminus Opéra Massy
A6 Orly – Rungis  Sortie Massy – Direction Opéra – Place de France

MIRIAM MAKEBA 1932- 2008 « MAMA AFRIKA » – UNE GRANDE VOIX DE LA LUTTE CONTRE L’APARTHEID S’EST ETEINTE ! 11 novembre, 2008

Posté par rahelys dans : Art - Zava-Kanto,Culture,Evénements HELI'S MADAGASCAR,Hommages,Mondialisation,musique,Solidarité , ajouter un commentaire

Miriam MAKEBA   (black et partisans) – Graphisme collage  – 2000 par  Boutadjine Mustapha In http://www.founoune.com

http://www.dailymotion.com/video/k1KJAh0Lg4yVAqPRwm

Sud-africaine bannie par l’Apartheid,  Miriam MAKEBA incarne la lutte pour la dignité noire et l’égalité des droits

La voix de Makeba a célébré toutes les indépendances du continent, d’où son surnom affectueux de « Mama Afrika ».

4 mars 1932 à Johannesburg,  ZENZI  est née (diminutif de son vrai prénom zoulou UZENZILE qui signifie  » Tu ne dois t’en prendre qu’à toi-même »)

Démarrage de sa carrière professionnelle à 20 ans avec « les Manhattan Brothers« , qui lui donnent son nom de scène « Miriam »  puis  avec le groupe féminin « les Skylarks« .

- 1959, tournée au festival de Venise,  Miriam apprend qu’elle est indésirable dans son pays par sa participation à un documentaire anti-apartheid, « Come Back Africa« .

Réfugiée à Londres, aux Etats-Unis où elle devint célèbre grâce à son tube « Pata, pata« , écrit dès 1956, puis les succès : « The Click Song » et « Malaïka« … Elle a plus de trente albums.

- 1963 Miriam Makeba dénonce le régime raciste de l’Afrique du Sud devant l’O.N.U.,  sa nationalité est retirée et ses chansons sont interdites en Afrique du Sud.

http://www.dailymotion.com/video/k3x7Qr0nevMy6nGMFb

- 1966, un Grammy Award pour son disque « An evening with Harry Belafonte and Miriam Makeba« .
Aux Etats-Unis, elle  vit avec le trompettiste de jazz sud-africain Hugh Masekela, puis avec Stokely Carmichael, leader du mouvement Black Power. Indésirable par Washington, le couple s’installe en Guinée, s’y sépare en 1973.

-1985  mort de Bongi, sa fille unique, enfant de sa première liaison de jeunesse. Makeba part s’installer à Bruxelles.

-1990 Retour pour  la première fois sur sa terre natale, quatre ans avant la fin de l’apartheid, avec un  visa de six jours sur son passeport français

- 1992 Rentrée au pays après 30 années d’exil – après la libération de Nelson Mandela devenu le premier président noir d’Afrique du Sud.
Elle s’installe dans la banlieue nord de Johannesburg.

http://www.dailymotion.com/video/k2xG7dqYkvyrTwPSjJ

En 2005, Makeba entame sa dernière tournée.

SO LONG WAS THE ROAD … TODAY, THEY DO IT ! CONGRATULATIONS Mr PRESIDENT OBAMA ! U.S.A tu revêts enfin La robe d’HUMANITE… 5 novembre, 2008

Posté par rahelys dans : Développement,Droits civiques,Droits homme,Hommages,Mondialisation , ajouter un commentaire

Ce n’est plus un rêve !
Ils l’ont fait en ce jour béni du 05 novembre 2008 !
Tous nos vœux de réussite Monsieur le PRESIDENT !

LE 44e PRESIDENT DES U.S.A. 
Que le chemin a été long !
Et il en reste encore beaucoup à faire mais…L’essentiel est accompli !
Les U.S.A. ont laissé matérialiser leur maturité.

 

O ! U.S.A tu revêts enfin  La robe d’HUMANITE.
Pour toute la haine des Noirs dans laquelle tu as plongé
Pour tous les esclaves volés à leur patrie
Pour tous les assassinés à cause de la couleur de leur peau
Noirs, rouges, jaunes…
Pour tous les coups de fouet,
Pour tous les pendus,
Pour toutes formes d’humiliation
Pour tous les pleurs
Nous  nous réjouissons que tu aies un descendant de Noir à la Maison Blanche.
C’est fait !

Le chemin est long, très long…
Et vous n’êtes qu’un être humain …
Tant que la Sagesse dictée par
« JE SUIS LE GARDIEN DE MON PROCHAIN » à laquelle nous adhérons totalement vous guide, Celui à qui appartient Le Règne, La Puissance et La Gloire veille et veillera sur vous !

Il y a maintenant l’Espoir d’un avenir meilleur pour TOUS  tes enfants, o  U.S.A.!

Peut-être que bientôt, on pourra dire que le « pays des droits de l’homme » a migré de l’autre côté de l’Atlantique où l’on ose même penser aux minorités, à la sécurité sociale universelle… gratuite !

Alors qu’en Europe, on rêve de tout privatiser !

Et que dire des pays dits en voie de développement qui courent à qui mieux-mieux après la privatisation tout azimut ! – Olga HELISOA

 

*****

 

Barack OBAMA
1964 : Naissance à Honolulu (Hawaii) d’un père kenyan et d’une mère américaine

1980 : Diplomé en sciences politiques et relations internationales Université Columbia (NY)

1987 : Harvard Law School – trois ans

1990 : Premier rédacteur en chef noir de Harvard Law Review

1992 : Mariage avec Michelle Robinson

1996 : Elu Sénateur Etat de l’Illinois – Circonscription banlieues sud de Chicago

2005 : 5e sénateur afro-américain de l’Ilinois

2008 : Remporte la course à l’investiture démocrate face à Hilary Clinton

 

*****

 

De la race en Amérique, discours de Barack Obama, Philadelphie 18 mars 2008, Grasset, 2008
http://www.dailymotion.com/video/kkfxYsKmr1zdSBDJ5U

 

Barack Obama has become the first black US president 2008, november 05

http://www.dailymotion.com/video/k77yfD4p1mVlvmPuwj

Le  44e  PRESIDENT DES U.S.A.

 

HOPE

http://www.dailymotion.com/video/k3qXpogzxyA8QgOk6r


Michelle OBAMA , son épouse appelle les électeurs de Floride, un Etat clef, à se mobiliser

http://www.dailymotion.com/video/k1q7QCzFtvGoj9OyL3


La demi-sœur de Barak OBAMA, Maya Soetoro parle de leur mère Stanley Dunham décédée d’un cancer en 1995, à l’âge de 53 ans. Clip, sous-titré par lepoint.fr

http://www.dailymotion.com/video/k23vJk6XEX2VgWOymV


 Hommage à sa grand-mère âgée de 86 ans et gravement malade,  3 juin 2008 à Denver (Minnesota), sous-titré par lepoint.fr

http://www.dailymotion.com/video/k74OD8IIcinqwLOkZA

Locations of visitors to this page

Lanaudière... moutons, caro... |
DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Faut-il considérer internet...
| Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013