navigation

« Encore faut-il voir le partage de responsabilité de la misère qui sévit sur 80% de la population malagasy » 3 décembre, 2008

Posté par rahelys dans : A méditer,Enfance - Jeunesse,Prostitution,Protection famille,Santé publique,Sida,Solidarité , trackback

dit Mahazoasy Roger – Président de la Délégation Spéciale de la Commune Urbaine de Nosy-Be.
Réponse à  « Emission “Enquête et Révélations” - TF1 – mardi 9 décembre 2008 à 22:40

sur le TOURISME SEXUEL FRANCAIS A MADAGASCAR »

*****

Il dit:

En tant que premier Responsable de la Commune Urbaine de Nosy-Be, je me dois de dire ce que je pense sur cet article.

(Voir article

LE TOURISME SEXUEL FRANÇAIS A MADAGASCAR
Emission “Enquête et Révélations” - TF1 – mardi 9 décembre 2008 à 22:40)

 

Dans toutes les destinations touristiques du monde, des effets de l’attrait d’argent facile existent. Je figure parmi des personnes qui luttent contre ce fléau, comme la pédophilie, le VIH/Sida, l’exploitation sexuelles des mineurs depuis plusieurs années.

Fermer les yeux, non!  Non et encore Non!
Nous menons des actions depuis plusieurs années avec les Réseaux de protection de l’enfance, le Gouvernement, les Organismes internationaux comme l’UNICEF, le BIT, le Projet PIC, le CRS, le SE/CNLS, l’OMS, l’ONUSIDA et tant d’autres pour apporter des remèdes drastiques et pragmatiques pour lutter contre ces fléaux qui minent la vie des familles. Aussi préciser que ce sont des français, je pense que c’est trop de dire que cette nationalité. L’Etat a engagé des mesures draconiennes pour l’insécurité et surtout le contrôle des touristes et résidents pour assoir un climat sain et serein pour tout le monde.

Il est facile de critiquer les autorités et élus. Encore faut-il voir le partage de responsabilité de la misère qui sévit sur 80% de la population malagasy. 48 ans, que ce Pays a eu son Indépendance, qu’avons-nous fait tous? les Pays amis qui ont été là pour corriger les erreurs débutants, les Responsables étatiques et élus. On agît et vraiment, avec amour de notre Patrie et la future génération. Il faudrait apporter des solutions durables et pragmatiques mais ne plus critiquer pour détruire une destination qui monte et Dieu sait ce que font les acteurs (opérateurs, population, état, commune, projets/programmes) pour celà. Proposez-nous des solutions pérennes, ceux qui n’ont pas ce problème.
Nous avons une loi assez dure sur le tourisme sexuel. Apportez vos contribution car nous vivons sur la même planète Terre. Nos problèmes sont les vôtre.

Agissons ensemble.

Merci de la diffusion.

Mahazoasy Roger – Président de la Délégation Spéciale de la Commune Urbaine de Nosy-Be.
Veloma

 

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Lanaudière... moutons, caro... |
DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Faut-il considérer internet...
| Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013