navigation

QU’AS-TU FAIT DE TON FRERE ? MPIANDRY NY RAHALAHIKO AHO ! 30 janvier, 2009

Posté par rahelys dans : A lire,A méditer,Enfance - Jeunesse,poèmes,Protection famille , ajouter un commentaire

L’ADVERSITE

L’adversité révèle
L’Homme ou le monstre
Qui est en nous.
L’adversité pointe
Sur nos valeurs
Futiles ou spirituelles.

L’adversité peut
Nous rabaisser,
Nous élever.

L’adversité !
L’adversité !
Peut venir de moi,
Peut venir de toi.

RAMANATANTARA, 30.01.09, Paris

MORTS DANS L’INDIFFERENCE GENERALE

Hebergeur d'images

PRENDS GARDE…

Prends garde à toi,
A la vie de ton prochain.
Ne le rabaisse pas
Par égoïsme.

Moi, moi, moi !
Et des monstres, voilà,
Sans foi, ni loi,
Œuvres d’égoïsme
En nous ! Oui, en nous !

Et des parents aux enfants,
De génération en génération,
Les misérables règnent
Ravagent, sèment le chaos.

Sois le sel de la terre !
Respecte, bénis ton prochain
Respecte le, élève toi
Et la Sagesse demeurera.

RAMANATANTARA, 30.01.09, Paris

EMEUTE DE LA FAIM
Hebergeur d'images

CHAINE DE VIE pour les frères IMAHALATSA et IMAHAGAGA – MANAINGA ANTSIKA HIFANDRIMBONA HAMONJY AN’IZY MIRAHALAHY KELY IREO ! 23 janvier, 2009

Posté par rahelys dans : A méditer,A visiter,Enfance - Jeunesse,Femme,Mondialisation,Protection famille,Santé publique,Solidarité , ajouter un commentaire

Hebergeur d'images

« QUI SAUVE UNE VIE, SAUVE LE MONDE »

 

Ho tonga eto Parisy amin’ny alahady 25 janoary izao izy ireo miaraka amin’ny reniny ho tsaboina ao NECKER.

Vangio ity vohikala ity  Trimobe.org

Misaotra indrindra amin’izay hataonao ho azy ireo !

 

La « CHAINE DE VIE » *Chez HELI’S MADAGASCAR, on continue …


Nous faisons UN APPEL pour les frères IMAHALATSA et IMAHAGAGA

frères siamois nés le 16 juin 2008 à Andavabaza, Commune Rurale de Behara, District d’ Amboasary Sud, dans le SUD DE MADAGASCAR.

Ils arrivent à Paris ce dimanche 25 janvier 2009 pour évacuation sanitaire.

NOUS FAISONS APPEL A VOTRE SOLIDARITE

plus de précisions, veuillez surfer sur le site des médecins Trimobe.org

Merci pour ce que vous ferez pour eux !

 

*Et on continue  CHAINE DE VIE kamba !

« Encore faut-il voir le partage de responsabilité de la misère qui sévit sur 80% de la population malagasy » 3 décembre, 2008

Posté par rahelys dans : A méditer,Enfance - Jeunesse,Prostitution,Protection famille,Santé publique,Sida,Solidarité , ajouter un commentaire

dit Mahazoasy Roger – Président de la Délégation Spéciale de la Commune Urbaine de Nosy-Be.
Réponse à  « Emission “Enquête et Révélations” - TF1 – mardi 9 décembre 2008 à 22:40

sur le TOURISME SEXUEL FRANCAIS A MADAGASCAR »

*****

Il dit:

En tant que premier Responsable de la Commune Urbaine de Nosy-Be, je me dois de dire ce que je pense sur cet article.

(Voir article

LE TOURISME SEXUEL FRANÇAIS A MADAGASCAR
Emission “Enquête et Révélations” - TF1 – mardi 9 décembre 2008 à 22:40)

 

Dans toutes les destinations touristiques du monde, des effets de l’attrait d’argent facile existent. Je figure parmi des personnes qui luttent contre ce fléau, comme la pédophilie, le VIH/Sida, l’exploitation sexuelles des mineurs depuis plusieurs années.

Fermer les yeux, non!  Non et encore Non!
Nous menons des actions depuis plusieurs années avec les Réseaux de protection de l’enfance, le Gouvernement, les Organismes internationaux comme l’UNICEF, le BIT, le Projet PIC, le CRS, le SE/CNLS, l’OMS, l’ONUSIDA et tant d’autres pour apporter des remèdes drastiques et pragmatiques pour lutter contre ces fléaux qui minent la vie des familles. Aussi préciser que ce sont des français, je pense que c’est trop de dire que cette nationalité. L’Etat a engagé des mesures draconiennes pour l’insécurité et surtout le contrôle des touristes et résidents pour assoir un climat sain et serein pour tout le monde.

Il est facile de critiquer les autorités et élus. Encore faut-il voir le partage de responsabilité de la misère qui sévit sur 80% de la population malagasy. 48 ans, que ce Pays a eu son Indépendance, qu’avons-nous fait tous? les Pays amis qui ont été là pour corriger les erreurs débutants, les Responsables étatiques et élus. On agît et vraiment, avec amour de notre Patrie et la future génération. Il faudrait apporter des solutions durables et pragmatiques mais ne plus critiquer pour détruire une destination qui monte et Dieu sait ce que font les acteurs (opérateurs, population, état, commune, projets/programmes) pour celà. Proposez-nous des solutions pérennes, ceux qui n’ont pas ce problème.
Nous avons une loi assez dure sur le tourisme sexuel. Apportez vos contribution car nous vivons sur la même planète Terre. Nos problèmes sont les vôtre.

Agissons ensemble.

Merci de la diffusion.

Mahazoasy Roger – Président de la Délégation Spéciale de la Commune Urbaine de Nosy-Be.
Veloma

 

LE SIDA TUE ! PROTEGEONS-NOUS et PARLEZ-EN A VOS ENFANTS ! Attention aux touristes ! 1 décembre, 2008

Posté par rahelys dans : A méditer,Culture,Enfance - Jeunesse,Journée Internationale,Mondialisation,Prostitution,Protection famille,Santé - Environnement,Santé publique,Sida,Solidarité,vie quotidienne , ajouter un commentaire

SIDA, épidémie d’envergure mondiale, n’est pas encore guérissable.

PROTEGEONS NOS ENFANTS !
LES PREVENIR DES GRANDES PERSONNES QUI CROIENT POUVOIR TOUT ACHETER !

LEUR APPRENDRE A DIRE « NON » car  La vie est précieuse – Le sida s’attrape à tout âge !

http://www.dailymotion.com/video/kb5X6wOLM3lPNY5B1D
LE SIDA TUE !
http://www.dailymotion.com/video/k5JabYalzkxl5upA4z

Message du Dr Piot à l’occasion de la Journée mondiale SIDA
http://www.dailymotion.com/video/k45yaO3k6421qfR8c7

 

LE TOURISME SEXUEL FRANÇAIS A MADAGASCAR
Emission “Enquête et Révélations” - TF1 – mardi 9 décembre 2008 à 22:40

Résumé
Côté pile, une île paradisiaque, qui accueille chaque année 400.000 touristes, dont une majorité de Français, amoureux de plongée et de nature sauvage. Côté face, un pays rongé par la misère, Madagascar est devenu un haut lieu du tourisme sexuel.

« Enquêtes et révélations » démontre comment, à Nosy Be, un îlot de rêve situé au nord de Madagascar, des milliers de touristes français débarquent chaque année dans l’unique but de profiter de jeunes filles, qui n’hésitent pas à se prostituer pour quelques euros. Comment une telle situation est-elle possible, au vu et au su des autorités ? Seraient-elles tentées de fermer les yeux devant cette manne financière ?
L’équipe a recueilli le témoignage exceptionnel de ces touristes pervers et de ces jeunes filles, poussées dans leurs bras par la misère. Touristes français sans scrupules, loi du silence des autorités locales, complicité de l’industrie touristique : Enquêtes et Révélations dénonce le scandale du tourisme sexuel français à Madagascar
http://www.dailymotion.com/video/k68nnbIww8iQielz0b

27 septembre 2008: Madagasikara, Andro eran-tany ho an’ny Marenina (NAIVO MARENINA) – XVe Journée mondiale des sourds (Suite) 27 septembre, 2008

Posté par rahelys dans : A lire,Coup de coeur,Decouverte,Enfance - Jeunesse,Evénements HELI'S MADAGASCAR,handicap,Journée Internationale,Solidarité , ajouter un commentaire

Mitaky zo hampiasa ny fomba seraseran’ny marenina sy môna amin’ny tànana – Hampiroborobo izany fomba izany eran’ny nosy

 

NAIVO MARENINA
Mpanoratra : RAKOTONDRAJAO Teodimanana, talen’ny akany fanabeazana ny marenina

VOTOATINY
: Fanabeazana ny marenina sy ny tombontsoa azony amin’izany.

HITA AO ANATY BOKY :
- Manjo ny tokantrano manan-janaka marenina
- Fiainan’ny zaza marenina tsy mbola mianatra
- Soa azo amin’ny fianarana any amin’ny sekoly voatokana marenina
- Fomba fiasan’ny marenina
- Mahatonga ny Faharenenana
- Tokantranon’ny marenina
- Marenina ao anaty fiaraha-monina

FANAFARANA ny boky: Ankany Marenina 67 HA (Afovoany) 101 ANTANANARIVO – MADAGASCAR
Ed : 1988 – Prix : 1500 fmg (ankehitriny Ariary ?)

 

Clip d’une chanson co-écrite par

des jeunes du CROP (Centre de Ressource de l’Ouïe et de la Parole) et des animateurs de l’association Pacte de la ville de Caen
http://www.dailymotion.com/video/k3lQJqF77x4ylkgWe5

Pour le droit à la langue des signes LS , la valoriser

LIVRE MALGACHE SUR LA SURDITE

« NAIVO MARENINA »

« Naivo marenina » ou  » Naivo le sourd  » écrit par RAKOTONDRAJAO Teodimanana, directeur du centre d’éducation pour enfants sourds

Un livre, en langue malgache, dont

le sujet est la SURDITE, la VIE DES SOURDS, surtout des enfants :

Comment attrape-t-on la surdité ?

- La vie d’un foyer ayant un enfant sourd

- Un foyer de couple sourds

- Le centre d’éducation pour enfants sourds

- Le sourd dans la vie avec les entendants…

 

Commande Ankany Marenina 67 HA (Afovoany) 101 Aantananarivo – MADAGASCAR

Ed : 1988 – Prix : 1500 fmg (maintenant en Ariary ?)

26 Sept. Journée mondiale Contraception – WORLD CONTRACEPTION DAY 2008 26 septembre, 2008

Posté par rahelys dans : Culture,Enfance - Jeunesse,Journée Internationale,Maman,Santé publique,Solidarité,vie quotidienne , ajouter un commentaire

http://www.dailymotion.com/video/k3ZVXRGUL9jHm2KkGm

LIMITATION DES GROSSESSES INDESIREES  – EVITER LES AVORTEMENTS (DANGER POUR LA FEMME)

Les pays pauvres nécessitent plus de moyens de contraception
11 juillet 2008 – AFP

La Banque mondiale a appelé à donner aux femmes des pays pauvres un meilleur accès à la contraception et à l’éducation pour contribuer à réduire le nombre de grossesses non désirées.

« Chaque année ont lieu dans les pays pauvres 51 millions de grossesses non voulues chez des femmes n’utilisant pas de moyens de contraception », indique la Banque mondiale dans un rapport, diffusé jeudi à la veille de la journée mondiale de la population.

Mais le simple accès à un moyen de contraception ne pourrait suffire à faire baisser le taux de natalité dans les 35 pays où celui-ci est le plus élevé. Dans ces pays, que sont le Timor oriental, l’Afghanistan, Djibouti, le Yémen et des pays d’Afrique subsaharienne, le taux de natalité dépasse les cinq enfants par femme.

« L’éducation des filles et des femmes est tout aussi importante pour réduire à long terme le taux de natalité que la promotion de la contraception et du planning familial », estime dans le rapport Sadia Chowdhury, spécialiste de la question à la Banque mondiale.

Les pays avec le plus fort taux de natalité sont aussi les plus pauvres socialement et économiquement, avec des faibles niveaux d’éducation, des forts taux de mortalité et une grande pauvreté, souligne la Banque mondiale, en indiquant aussi que les femmes qui n’ont pas accès à une contraception ont souvent recours à l’avortement comme moyen de contrôle des naissances.

Et, selon le rapport, près de la moitié des 42 millions d’avortements qui ont lieu chaque année sont dangereux, et quelque 68.000 femmes en meurent chaque année. Environ 5,3 autres millions de femmes pâtissent d’infirmités temporaires ou permanentes suite à ces avortements.

Les avortements coûtent aussi plus cher que la contraception, ajoute le rapport. Dans le cas du Nigeria, « le coût annuel de la prise en charge des femmes après un avortement (estimé à 19 millions de dollars) est près de quatre fois supérieur au coût engendré par la contraception (estimé à 4,5 millions de dollars) », indique le rapport, qui souligne que cela équivaut « à près de 3,4% des dépenses de santé ».

« Si un moyen de contraception était proposé aux 137 millions de femmes qui n’en bénéficient pas, la mortalité des mères baisserait de 25 à 35% », ajoute la Banque mondiale, qui souligne aussi qu’une meilleure planification des naissances permettrait de faire baisser la mortalité infantile ainsi que le taux de transmission du sida.

 

CONTRACEPTION FEMININE
http://www.dailymotion.com/video/k9fgr390zK7vApCwn0

Une journée mondiale pour sensibiliser les jeunes à la contraception
Hebergeur d'images

Actualité publiée par CommentCaMarche le vendredi 19 septembre 2008

 

« Votre vie, Votre corps, Votre choix »… Un slogan pour une journée mondiale, le 26 septembre prochain, afin de sensibiliser le grand public, notamment les jeunes, à la contraception. Parrainée par la chanteuse et actrice américaine Kelly Osbourne, la Journée Mondiale de la Contraception prendra la forme d’une campagne internationale d’information et de prévention menée dans plus de 60 pays participants, dont la France.

 

Soutenue par six organisations internationales et régionales non gouvernementales et par le laboratoire Bayer Schering Pharma, la Journée Mondiale de la Contraception vise à sensibiliser les jeunes et à améliorer l’information des jeunes femmes sur les moyens contraceptifs pour qu’elles puissent maîtriser « leur corps et leur fécondité » mais aussi « pour les inciter à prendre des décisions en connaissance de cause », précise un communiqué.De nombreux évènements seront organisés à travers le monde pour l’occasion. Des actions éducatives seront présentées dans les collèges, lycées et universités, et des actions de sensibilisation auront également lieu dans de nombreuses discothèques.

 

Parmi la soixantaine de pays participants, la Journée Mondiale de la Contraception se déroulera dans 39 pays européens, 9 pays d’Asie, 18 pays d’Amérique Latine, mais aussi au Maroc, au Kenya, au Mozambique, et en Afrique du Sud.

 

En France, le grand public pourra découvrir des affiches, des brochures et autres moyens d’informations chez les professionnels de la santé. Par ailleurs, des préservatifs seront distribués aux jeunes au cours de cette Journée Mondiale.Les particuliers désirant s’informer sur la contraception (méthodes, sexualité, histoire) peuvent d’ores et déjà se rendre sur le site d’information : Contraceptions.info.

A noter que, 38% des grossesses annoncées mondialement sont des grossesses non désirées. Sur 210 millions de grossesses « déclarées », 80 millions ne sont pas « planifiées », selon The Alan Guttmacher Institute.

 

Site : www.contraceptions.info

FEMMES SANS ENFANTS – EGOISMES – INCONSCIENCES ?

http://www.dailymotion.com/video/k1nUELQCeEM5WbEt2t

GRG – Georgette Ranivoarivelo Gabrielle (1932-2008) Madagascar: SES DEBUTS 22 septembre, 2008

Posté par rahelys dans : A lire,Culture,Enfance - Jeunesse,Femme,Hommages,Identité malgache,Malagasy: Teny , ajouter un commentaire

Hebergeur d'images

Georgette Ranivoarivelo Gabrielle – GRG (1932-2008)
Une grande dame de la littérature malgache

RACONTE

Comment elle a débuté dans la conception et l’écriture de nouvelles

*****
Nanomboka namorona sy nanoratra tantara fohy

i GRG
Georgette RANIVOARIVELO Gabrielle
Poety, mpanoratra, mpikabary, mpitoriteny, manandratra ny teny malagasy

HOY IZY
: « Fony aho vao fito taona monja dia nividianan’i Dada saribakoly miteny. Haiko tsara ny mamahana azy ka sady mamindra izy no miteny hoe : papa – maman – bebe. Nahita hevitra aho ka nantsoiko ny namako, ary nanao tantara aho. Indray andro tsy fantatro akory fa hay ny Raiko mihaino ahy koa fa tsy hitako.

Tapitra ny tantara dia nofahanako ilay saribakoly sady navelako nandeha sy niteny teo anoloanay.
Nitehaka mafy i Dada sady nanoroka ahy, ny namako koa nitehaka sady nihorakoraka.
Iza hoy i Dada no namorona izany tantara izany ?
Izaho hoy aho, fa teto ihany aho no namorona azy ; saingy tsy tadidiko izay notantaraiko fa ny faramparany ihany no tsaroako.

Hay, rehefa vita ny fianarana enti-mody, dia mamorona hafa indray ary soraty avy hatrany. Iny ny vola dia mividiana cahier. Nitehaka indray ny namako.Dia hoy aho hoe : »aza misy milazalaza amin’ny namana hafa fa aleo isika ihany no hahalala izany.

Tandremo hoy i Dada fa ny fianarana aloha vao ny harentsaina.
Mianara tsara sombiniaiko an ! Raha mahay tsara ny zanako dia avelako mamorona tantara sy tononkalo hatrany o ! »
In FISAINANA, Teny mialoha, p3, imprimerie 2000, juin 2008

Chaîne de vie Kamba – Prière pour Kamba 16 juin, 2008

Posté par rahelys dans : croyances,Enfance - Jeunesse,Prieres,Santé - Recherches,Santé publique,Solidarité,vie quotidienne , ajouter un commentaire

O Dieu Créateur, nous te recommandons KAMBA

http://www.dailymotion.com/video/x4zgny 

A tous les amis,

Bonjour, Prenons courage, ayons confiance et PRIONS ! Que nos prières constituent une chaîne de protection autour de KAMBA, sa famille surtout pour Goergina, sa maman,  les professeurs et le personnel soignant de l’HJRA Antananarivo qui contribuent à la chirurgie de Kamba qui aura lieu demain mardi 17 juin 2008!

 

C’est une épreuve pour la famille et pour nous aussi !

Pas de panique mais Confiance !

Ayons Foi au Dieu Créateur à qui nous devons toute vie,

Ayons Foi en Celui qui nous a préservé la vie de Kamba jusqu’à maintenant,

Ayons Foi en Celui qui nous a aimé au point de nous envoyer son Fils unique Jésus-Christ qui a vaincu pour nous la mort !

Avoir Foi : c’est avoir une assurance aveugle en quelque chose qui est logiquement impossible.

ACCROCHONS-NOUS à ceci  » Mon Dieu est un Dieu Vivant ! »
Par le petit Kamba, la bonté, la compassion et l’Amour infinie de Dieu en Jésus-Christ se révèlent à nous de différents manières !

Si notre coeur tremble parfois, puisque nous sommes faits de chaire et de sang : « Chantons des louanges à Dieu ». Remercions-Le de ce que kamba a eu la chance d’être sauvé !

Remettons-nous à Lui et remettons entre ses mains LA VIE DE KAMBA comme il l’a toujours fait.

 Fraternellement vôtre,Olga HELISOA
CHAINE DE VIE KAMBA – HEL’S MADAGASCAR

Diana Anjarasoa est l’intermédiaire de la chaîne de vie Kamba à Madagascar

Pour Infos sur Kamba: http://dianachamia.wordpress.com/

Pour DONS nous contacter olga.helisoa@orange.fr

http://www.dailymotion.com/video/x5i5g0

 

Hay teo foana i Kristy «  Krist est, était toujours là   » – Chorale FPMA Paris Chauchat

O Seigneur, prends pitié de nous,

Nous te recommandons Kamba,

Protège-le, garde sa vie.

Par Kamba, ce petit être,

Tu nous révèles

Ton Amour infini,

Ta Grâce.

Merci, O Seigneur !

O Dieu Créateur,

Nous te rendons grâce

Au nom de Jésus Christ,

Sauveur et Seigneur,

Ton Fils qui a vaincu la mort,

Dieu vivant à jamais !

Gloire te revienne à jamais

Pour les siècles des siècles

Amen.

FETIN’NY RAY – 2008 – FETE DES PERES 15 juin, 2008

Posté par rahelys dans : Enfance - Jeunesse,Evénements HELI'S MADAGASCAR,Fêtes,Histoire - Commémorations,Hommages,mode de vie,Papa,Protection famille,vie quotidienne , ajouter un commentaire

MON PAPA 

Ma force,

Mon exemple,

Les exercices de maths,

La grosse voix quand je fais des bêtises,

Les cadeaux aussi…

L’argent de poche !

Bonne fête à tous les papas.

RAMANATANTARA, Paris, 15.06.08

IMAGE PATERNELLE

Autorité, sécurité, fierté

Outre la vie ,

L’amour , le dévouement Merci pap !

RAMANATANTARA, Paris, 15.06.08

 

 

http://www.dailymotion.com/video/x1luxi

 

MIARAHABA ANAREO LEHILAHY,

na niteraka na tsy niteraka,

TRATRY NY FETIN’NY RAY

TAONA 2008 !

 

Maro ireo fiantsoana anao Ray : pap, dada, dad, daddy…

Fa ny FITIAVAN’NY ZANAKA dia mitoetra toy ny FITIAVAN’NY RAY

NY ZANANY !

Rahefa mibadabada hoe « DADA, PAPA »… izy dia ireto no mibosesika ao an-tsainy :

Fiarovana, fanitsina ny meloka rehetra atao sy mety hatao, tambitamby sy bedy koa rahefa maditra, famelomana amin’ny fomba maro samy hafa…Dada amin’ny teny iray dia midika hoe «  FITIVANA  » ankoatry ny AINA izay nomeny !RAMANATANTARA, Paris, 15.06.08

Madagascar au 5e Festival International de Slam à Bobigny 31 mai, 2008

Posté par rahelys dans : Art - Zava-Kanto,Culture,Développement,Enfance - Jeunesse,Evénements HELI'S MADAGASCAR,Hommages,Identité malgache , ajouter un commentaire

MADAGASCAR présente au 5ème Grand Slam International à Bobigny – France

27 – 31 Mai 2008 : Bobigny Capitale mondiale de Slam

Ce festival, organisé par la Fédération Française de Slam Poésie (F.F.D.S.P ) et la ville de Bobigny, réunit des poètes, représentants mondiaux et nationaux de Slam Poésie.

Ces poètes ont été élus par le public pour le plaisir duquel ils clament plus haut, plus fort, pendant toutes les scènes et tous les ateliers de ce festival national et international.

TSIKY – Madagascar

Hebergeur d'images

Je m’appelle Tsiky, 17 ans, terminale L au Lycée Français de Tamatave.

Gagnante du Grand Slam National (Slam interscolaire)

Pour moi le slam n’est qu’un nom qui permet d’identifier un art ancestral qui se pratique encore à Madagascar : kabary, hain-teny, angano, tononkalo…

Le verbe est sacré sur cette île de culture et de tradition orales oú la

parole est reine et l’orateur un roi.

VOIR Service Culturel de la Ville de Bobigny www.culture.bobigny.fr

LE SLAM ?

- Une libre expression orale

Culture novatrice, un outil de démocratisation où la parole est donnée à chacun, quel que soit son style, sa thématique ou son genre.

*Slam d’amour, d’humour ou de luttes, par le biais d’histoires intimes, de prose amoureuse, de pamphlets ou de faits réels

Retour en force de la poésie : la poésie est contemporaine, internationale et transgénérationnelle.

*Slam, grand moment de partage et de solidarité où création rime avec révolte et provocation

*Slam révèle des valeurs réelles d’humanisme : place aux femmes, aux minorités, aux poètes de pays en difficultés.

123

Lanaudière... moutons, caro... |
DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Faut-il considérer internet...
| Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013