navigation

MIRIAM MAKEBA 1932- 2008 « MAMA AFRIKA » – UNE GRANDE VOIX DE LA LUTTE CONTRE L’APARTHEID S’EST ETEINTE ! 11 novembre, 2008

Posté par rahelys dans : Art - Zava-Kanto,Culture,Evénements HELI'S MADAGASCAR,Hommages,Mondialisation,musique,Solidarité , ajouter un commentaire

Miriam MAKEBA   (black et partisans) – Graphisme collage  – 2000 par  Boutadjine Mustapha In http://www.founoune.com

http://www.dailymotion.com/video/k1KJAh0Lg4yVAqPRwm

Sud-africaine bannie par l’Apartheid,  Miriam MAKEBA incarne la lutte pour la dignité noire et l’égalité des droits

La voix de Makeba a célébré toutes les indépendances du continent, d’où son surnom affectueux de « Mama Afrika ».

4 mars 1932 à Johannesburg,  ZENZI  est née (diminutif de son vrai prénom zoulou UZENZILE qui signifie  » Tu ne dois t’en prendre qu’à toi-même »)

Démarrage de sa carrière professionnelle à 20 ans avec « les Manhattan Brothers« , qui lui donnent son nom de scène « Miriam »  puis  avec le groupe féminin « les Skylarks« .

- 1959, tournée au festival de Venise,  Miriam apprend qu’elle est indésirable dans son pays par sa participation à un documentaire anti-apartheid, « Come Back Africa« .

Réfugiée à Londres, aux Etats-Unis où elle devint célèbre grâce à son tube « Pata, pata« , écrit dès 1956, puis les succès : « The Click Song » et « Malaïka« … Elle a plus de trente albums.

- 1963 Miriam Makeba dénonce le régime raciste de l’Afrique du Sud devant l’O.N.U.,  sa nationalité est retirée et ses chansons sont interdites en Afrique du Sud.

http://www.dailymotion.com/video/k3x7Qr0nevMy6nGMFb

- 1966, un Grammy Award pour son disque « An evening with Harry Belafonte and Miriam Makeba« .
Aux Etats-Unis, elle  vit avec le trompettiste de jazz sud-africain Hugh Masekela, puis avec Stokely Carmichael, leader du mouvement Black Power. Indésirable par Washington, le couple s’installe en Guinée, s’y sépare en 1973.

-1985  mort de Bongi, sa fille unique, enfant de sa première liaison de jeunesse. Makeba part s’installer à Bruxelles.

-1990 Retour pour  la première fois sur sa terre natale, quatre ans avant la fin de l’apartheid, avec un  visa de six jours sur son passeport français

- 1992 Rentrée au pays après 30 années d’exil – après la libération de Nelson Mandela devenu le premier président noir d’Afrique du Sud.
Elle s’installe dans la banlieue nord de Johannesburg.

http://www.dailymotion.com/video/k2xG7dqYkvyrTwPSjJ

En 2005, Makeba entame sa dernière tournée.

FAHATSIAROVANA IREO HAVANA LASANA sy FANGATAHAM-PITAHIANA HO AN’I GASIKARA 31 octobre, 2008

Posté par rahelys dans : Evénements HELI'S MADAGASCAR,Fêtes,Hommages,musique,Père Céleste,Prieres,Protection de Madagascar,Protection famille , 1 commentaire

http://www.dailymotion.com/video/k1VcAxoEdGBIOVAqJN
Hindramintsika ny feomanga sy ny vavaka nataon’i ADELINE, poeta sy mpihira, izay efa nandao antsika koa teo amin’ny fahatanorany.

Hoy i Adeline:

« Ny tena faniriako sy ivavahako ho anao                                                          Mba hikajianay hatrany ireo fanananao

Tsy hisy sahy hanimba na hanao kitoatoa

Fa samy ho vonona ny hanasoa anao tokoa

Mbola hetahetako tsy maty ato anaty

Ny hahasambatra anao hatrizao ka mandramaty

I Madagasikara anie ho an’i Kristy

Ary i Kristy anie ho anao tanindrazako.

Ho anao ry nosy mamiko

Tononiko izao fitahiana izao

« Ho ambinina anie ianao Gasikarako

tsy ho diso fahasoavana ianao

ho tahiana anie ireo mpitondra anao

ho tahiana anie ireo vahoaka anao

ho tahiana koa ireo harenanao

ho tahiana indrindra ny fanahinao« .

Nahoana hoy ianareo no hangatam-pitahiana
ho an’ny Tanindrazana koa ?
- Satria ny Tanindrazana no mitrotro ny taolam-balon’izy ireo
- Satria ny Tanindrazana no ANDRAIKITRA NAPETRAK’IZY IREO
AMINTSIKA.

VINAKITSIKA ny hafatry ny maty eo ambony ireo e !

Tsidio ADELINE

A la mémoire de nos défunts et pour la bénédiction de Madagascar, tournons-nous vers CELUI QUI EST LA SOURCE DE TOUTE CREATURE!

Nous empruntons la prière et la voix de ADELINE, cette artiste malgache qui nous a quittés en pleine jeunesse. Visitez ADELINE  - Olga HELISOA

J’AI VU « TANKAFATRA – Madagascar authentique » 52 minutes , 2005, Hery A. Rasolo 28 octobre, 2008

Posté par rahelys dans : Cinéma malgache,Coup de coeur,Culture,Evénements HELI'S MADAGASCAR,Hommages,Identité malgache,mode de vie,Solidarité , 1 commentaire

Hebergeur d'images

Contrairement à tous les nombreux films documentaires sur le « FAMADIANA », celui de Hery A. Rasolo est différent en divers points : – point de recherches à faire du folklore, du fantastique autour d’un événement traditionnel malgache – point de volonté d’imposer ses idées sur le thème.

 

1- CE QUE TANKAFATRA NOUS REVELE
Tout simplement, Hery A. Rasolo en vrai rapporteur reste neutre et filme le déroulement du FAMADIANA, qui a toujours été présenté comme le folklore malgache N°1.
Ce film nous révèle :
1.1 – Les différents acteurs du famadiana : les défunts autour desquels tournent l’événement, leurs descendants (zanadrazana), le devin (astrologue-savant), la communauté villageoise
1.2 – Le pourquoi du famadiana (rendre hommage aux parents décédés : ne pas laisser leurs os tomber à terre = abandon des enfants qui ici vont mettre leurs parents dans le même linceul)

1.3 – La durée du famadiana qui est une grande fête solidaire de 3 jours

1.4 – Les rôles des différents acteurs

 

2 – LES PRINCIPAUX ACTEURS DU FAMADIANA
LES DESCENDANTS

« Les zanadrazana »  se partagent équitablement les dépenses (achats des victuailles pour le festin offert aux invités et villageois : zébus, riz – Plusieurs Lamba , linceuls pour les défunts – location des mpihira gasy qui assurent la musique, danses – frais pour les fossoyeurs) – Ils assurent aussi la cuisine et le service des repas.

LE DEVIN

Le devin par ses connaissances est le maître de cérémonie : en fonction des positions astrales, il conseille aux descendants les jours fastes pour le famadiana. Il organise le planing du temps et des différents lieux des activités (lieu de sacrifice de zébus, de cuisson des repas, la « salle » des repas, l’organisation de la procession des invités pour entrer et sortir de la « salle » des repas, le lieu des chants et danses des Mpihira Gasy).

 

3 – REPARTITION DES JOURS DU FAMADIANA

Jour N°1 Journée des prépartifs Installation des foyers, de la « salle des repas » avec entrée et sortie bien précises, réparations des maisons, nettoyage des environs du caveau – Sacrifice des zébus et cuisson du festin – Repas offert aux communautés villageoises

Jour N°2 Journée des défunts Ouverture du caveau et les défunts enroulés dans de nouveaux linceuls

Jour N°3 Journée des  vivants, des descendants endimanchés, invités d’honneur au concert des mpihira gasy. A la fin des repas, les invités « paient » à tour de rôle leur  « atero-kalao » (« donnant-donnant » : une participation symbolique aux dépenses: les mêmes sommes leur seront remises quand viendront leur tour d’organiser un famadiana).

 

4 – LE FAMADIANA: UNE INSTITUTION ANCESTRALE MALGACHE
Le famadiana,  une vraie institution ainsi mise sur pied par les ancêtres des Malgaches pour

- maintenir l’entente entre les familles (les fêtes évitent la co-sanguinité)

- fortifier la solidarité (ENTR’AIDE) entre villages (atero-kalao bien enregistré dans un cahier) et favoriser ainsi la circulation monétaire au niveau des paysans.

- faire tourner l’économie communale et régionale (vente de lamba, de bois de chauffe, travail pour les fossoyeurs, les cuisiniers, les tailleurs, les riziculteurs, agriculteurs)

Grâce au famadiana, l’intérieur et l’extérieur du caveau sont nettoyés. Nous savons aussi que les défunts des Malgaches ont toutes les parties de leur corps réunies au même endroit . Les Malgaches essayent toujours de revenir se faire enterrer sur leur terre ancestrale. – Olga HELISOA, 27 oct, 2008

NOTRE AVIS
La grande qualité de ce film documentaire repose sur sa narration toute simple sans déduction.

Le cinéaste n’a pas cherché à faire du voyeurisme. Il a respecté l’intimité des descendants quand ceux-ci entrent dans le caveau et quand ils enveloppent leur défunts.

Nous avons fait la connaissance d’une institution bien ordonnée respectueuse de la tradition certes mais aussi de l’état (levée au drapeau).

A travers ce documentaire, finie cette insinuation à la « coutume barbare » que des pseudo-ethnologues spécialistes de Madagascar ont voulu absolument mêler au spiritisme et autre fantastique !

En ce qui concerne le devin « mpanandro » (celui qui connaît les jours), nous sommes loin de l’image satyrique du charlatan avec les graines de haricots et qui arnaque tout le monde !

Il s’agit d’un savant qui connaît les astres, la biogéologie. Bref, il s’agit d’un détenteur de savoir sur les relations entre l’homme, ses activités et ses milieux naturels.

Il n’y a nullement mention, ni d’évocation de prier les morts, ni de recherche de talisman …

Nous sommes à mille lieux des clichés habituels dont les cinéastes nous ont habitués !

 

Ici, les Malgaches et Madagascar sont placés à leur juste valeur : un peuple plein de bon sens qui à travers toute action doit respecter un ordre établi entre l’homme-acteur et son environnement. Et au-dessus de cet ordre il n’oublie jamais:

- son créateur « zanahary »: l’homme étant lui-même « créé » « voahary » 

- ni les parents défunts appelés « ancêtres » étant  partis dans « l’au-delà » vers le créateur.

Merci à Hery A. Rasolo  « Paix à son âme » - Olga HELISOA, 27 oct, 2008

TANKAFATRA – « Madagascar authentique » 52 minutes , 2005, primé au Festival de films panafricains de Cannes et au 6ème Panafricana di Roma. Un regard sur la tradition du “famadihana”

Le 25 octobre 2007, à Paris 13e, les voûtes en Hommage à Hery A. Rasolo, le réalisateur malgache de films documentaires, mort le 21 septembre 2008

Contact : (+33 1) 43 72 74 72 / laterit@laterit.fr

Les Voûtes, 19 rue des Frigos, Paris 13ème – Métro : Bibliothèque François Mitterrand

FAHATSIAROVANA FAHA-40 TAONA NIASA tao amin’ny FPMA (ANDRIAMAMPIANINA Désiré mivady) 26 octobre, 2008

Posté par rahelys dans : A lire,Anniversaire,Evénements HELI'S MADAGASCAR,Fêtes,poèmes , ajouter un commentaire

HO VONINAHITR’ANDRIAMANITRA

Tononkalo ho fahatsiarovana ny faha-40 taona

niasan’andriamatoa ANDRIAMAMPIANINA Désiré mivady

tao amin’ny  FPMA

Faritany Atsimo Andrefana misy azy

Manao ny  Jôbiliny ny alahady 26 oktobra 2008

 

 

Endrey ny fahasoavana iantsoan’ny Ray antsika
Hiara-mivavaka eto amin’ity andro manan-daza !
Fotoana iray tena miavaka toy ny kinta-manjopiaka
Tena androm-pitahiana ho an’ny lehibe sy ny zaza.

Fotoana natokantsika hisaorana an’Andriamanitra,
Fototr’aina, Foto-tsoa, Ilay Izy hatramin’ny Taloha,
Antom-pahavelomantsika, Raintsika any an-danitra,
Tsy mahafoy ny asan’ny tànany, be fitiavana tokoa.

Matoa isika tonga eto,  tsy noho ny herin-tenantsika
Fa noho ny famindrampony ary koa ny fahasoavany.
Ampahereziny hatrany isika raha mila hangatsiaka.
Eny, tsy takatry ny saina raha ny haben’ny fitiavany.

Porofo maneho izany izao Jôbily masina eto izao
Izay anasana ny rehetra hiombom-po amam-panahy.
Ho voninahitry ny Anarany ny asa rehetra izay atao
Tanimboalobony isika ary Izy kosa no Ray Mpiahy.

Akory ny haben’ny haravoana tratr’ity andro Jôbily !
Jôbilin’i pasitera ANDRIAMAMPIANINA Désiré
Mivady.  Mirodorodo ny rehetra ary tsy nivilivily
Nisy ny  nandeha fiara, tao  koa ny nandray TGV.

Ny Tompo Andriananahary no  niantso sy nifidy
Sy  nanokana azy ireo ho fiasana am-pelatanana
Mpanompo vonona tokoa ka tsy niamboho adidy.
Tsy manavakavaka izy sady mandala fihavanana.

Ny raibeny dia mpitandrina. Asa misy fihafiana.
Ny ray sy reniny mpampianatra. Raha vao valo
Taona monja izy dia tratry ny fahakambotiana
Maty rainy ka nafoy. Ny fiainana mampimalo.

Rehefa nandeha tany amin’ny toby Farihimena
Izy dia nandre antso. Tsy tafandrimandry intsony
Ary tsy niandriandry fa dia niroso ho katekomena
Dia noraisina ho Mpandray ka ravoravo ery ny fony !

Rehefa tonga izany antso dia mandoro ny ao anaty
Naniry ny ho mpitandrina izy, tena faniriana lalina…
Faniriana nitombo vahana, nitrebona tsy mety maty
Ka nohatoniny ny reniny satria tiany hampahafantarina.

Raha ny asan’ny mpitandrina dia tena misy fihafiana,
Fanta-dreniny tsara izany hany ka tsy tena narisika
Izy.  Tsy foiny hijaly ny solofony na ho be fanahiana
Nefa notsofiny rano ihany rehefa hitany nisisika.

Mbola niofana aloha satria manko ny asa fanompoana
Tena ilana fiofanana. Afa-panadinana idirana ho kolejy
Tao Ambohipotsy no nianarany. Tao aminy ny fahazotoana
Ka nifotorany tokoa izany. Nianatra fa tsy variana nikarenjy.

Dia natokana ho Mpitandrina taona vitsy taty aoriana
Vonona hitondra zioga na ho voky na ho noana
Ary tsy mba misy reharehany afa-tsy ny hazo fijaliana
Ka ny asa fitoriana dia tena nataony tam-pinoana.

Dia niroso ihany koa tamin’ny lalan’ny fanambadiana
Ny niantefan’ny safidiny dia  ramatoa Lala HARIMBELO
Tojo ny tia sy ny tiana ka tsy hay lazaina ny hafaliana
Vady tolo-janahary, miara-dia hatrany na faly na  malahelo.

Taorian’izay indray dia nanohy nianatra taty Andafy
Hahazoana ny licence ka  nikofokofoka aok’izany.
Nohararaotiny ny fotoana. Tsy moramora fa nihafy…
Nody ventiny izany ka lasa Tale tao  amin’ny Akany,

Dia Ilay Akany kristianina an’ny FFPM ao Antsahamanitra,
Izay  natokana indrindra indrindra ho  fitaizana ny  zazalahy,
Ho fanabeazana ny maha-olona, ho voninahitr’Andriamanitra.
Adidy amin’ny taranaka ny fikolokoloana ny aim-panahy.

Anisan’ny nanohana azy hatrany tamin’ny asa fanompoana
Niara-dia na aiza na aiza tany aleha, tsy namela azy ho irery
Dia ramatoa Lala HARIMBELO vadiny. Eny, tam-pinoana
No nandraisany  izany ho Adidy masina. Sanatria tsy an-tery.

Efa nandrindra tao amin’ny FPMA Paris ary koa Poitiers
Sy Saint-Simon teo aloha sady tao amin’ny Birao Foibe
Nandritra ny taona maro i pasitera Andriamampianina Désiré.
Tsy hohadinoina koa  ny FPMA Bordeaux. Moa tsy izany ve ?

Tao koa ireo zanany telo mianadahy avy amin’ny Tsitoha,
Izay tsy nanakana azy na oviana tamin’ny asa fitoriana
I Hanitriniaina sy Mbelotiana  no teraka  taty Andafy moa
I Henintsoa no tany Madagasikara izay Akany niaviana.

Tamin’ny taona 68 no nanombohany tamin’ny FPMA
Efapolo taona izao. Isaorana ny Ray, fahasoavana tokoa.
Nahay nifandray tsara tamin’ny Malagasy sy ny Vazaha.
Ny traikefa dia ananany. Ny talenta nampiasainy koa.
Tsara homarihina fa izy tsy mpitandrina matihanina
Tsy nandraisany karama mihitsy ny asa fitandremana
Noho izany dia  niasa i pasitera Andriamampianina
Satria moa efa aty am-pita no nofinidiny  ho fonenana.

Tsy zoviana amintsika i pasitera Andriamampianina
Namela dindo ny Efapolo taona nitandremany taty
Niasa tamin-joto hatrany, Mpitandrina tsy matihanina
Nitory ny Vaovao Mahafaly dia ny Filazantsaran’i Kristy.

Niainan’izy mivady ireto ny fanahim-panetrentena.
Tsy fombany ny misehoseho fa miasa am-pitiavana
Tena toetrany izany. Ny mandefitra no fahendrena
Na reraka aza indraindray mbola entanim-piniavana.

Efa nisy fotoana naha-tompon’andraikitra ny FPMA
An’i pasitera Andriamampianina. Izy no nisolotena
Raha nisy nilana izany. Tena midadasika ny saha
Nefa notontosainy am-pitiavana, an-tsitrapo, tsy noterena.

Ny Faritany Atsimo Andrefana no nandray an-tànana
Ny fanatontosana ny Jôbily izay iainantsika etoana.
Ravoravo am-panahy ny Vaomieran’ny Fampihavanana
Tsy ambakan’izany koa ny Vaomieran’ny fanompoana.

Mbola ananany andraikitra ireo Vaomiera roa ireo
Tsy miamboho adidy izy. Nekeny tamim-pitiavana
Mpanompo vonona hanompo. Na oviana tsy ho leo.
Ny hazo fijaliana nentiny ka tsy nasiany fandavana.

Hita fa nanamarika azy tokoa ny fiainana taty Andafy
An’Andriamanitra ny fandaharana. Izy fiasana ihany.
Amin’izao fotoana izao dia efa fito mianadahy ny zafy.
Fahasoavana avy amin’ny Ray ka isaorany azy hatrany.

Koa arahaba ry izy mivady tratr’izao fotoana izao ;
Andro notahin’ny Tompo, tena fahasoavana tokoa.
HO VONINAHITR’ANDRIAMANITRA izay tsy mandao
Na oviana fa momba sy mitahy, tia sady manasoa.

Enga anie ity Jôbily masina ity mba hanjary fitahiana
Ho an’ny lavitra sy ny akaiky, ny FPMA manontolo,
Ka tsy hisy ho diso anjara ary hampitoetra fifaliana
Noho ny asan’ny Fanahy izay miahy sy manolokolo !
Ramatoa RAHARIJAONA Marie-Angèle, Mpitandrina
CHRIST-ROI faha-26 oktobra 2008

 

15 novambra 2008 ANDRON’NY FIARAHA- MISIKINA HETSKA HELI’S MADAGASCAR – AUDITORIUM Opéra Massy SEMAINE DE LA SOLIDARITE 2008 JOURNEE HELI’S MADAGASCAR DEDIEE à GRG 15 NOVEMBRE 2008 19 octobre, 2008

Posté par rahelys dans : Art - Zava-Kanto,Culture,Développement,Environnement,Evénements HELI'S MADAGASCAR,Fêtes,Identité malgache,Solidarité , ajouter un commentaire

Hebergeur d'images

VOHIKALA Fredy JAOFERA – TONONKALO NOTSONGAINA – Siteweb Fredy JAOFERA POEMES CHOISIS In HELI’S MADAGASCAR E-Enseignement 16 octobre, 2008

Posté par rahelys dans : A visiter,Culture,Evénements HELI'S MADAGASCAR,Identité malgache,poèmes , ajouter un commentaire

Voninahitra ho anay ao amin’i HELI’S MADAGASCAR fampianarana anterinety mampahafantatra ny be sy ny maro fa azo jerena ny vohikala natokana ho an-Andriamatoa Fredy JAOFERA mpampianatra sy poeta malagasy, TONONKALO NOTSONGAINA
Ny Rohy makao dia

Fredy JAOFERA TONONKALO NOTSONGAINA

Hebergeur d'images

Chez HELI’S MADAGASCAR E-Enseignement, nous sommes honorés et heureux de vous annoncer la mise en ligne du siteweb dédié au poète et enseignant malgache Fredy JAOFERA,POEMES CHOISIS

Son Url est

Fredy JAOFERA POEMES CHOISIS

14 OKTOBRA 2008 – 1958…50 TAONA IZAY !… NY REPOBLIKA MALAGASY VOALOHANY – IL Y A 50 ANS…La 1E REPUBLIQUE MALGACHE ! 15 octobre, 2008

Posté par rahelys dans : A lire,Anniversaire,Colonisation,Evénements HELI'S MADAGASCAR,Histoire - Commémorations,Identité malgache , ajouter un commentaire

MANAMARIKA NY TANTARAM-PIRENENA

Hebergeur d'images

Ao anatin’ny Repoblika fahatelo moa isika izao.

Tsara tokoa ny manamarika ny tantara ho an’ny taranaka. Mampalahelo fa toa tsy nisy fanamarihana azy ity any an-tanindrazana amin’ny fomba ofisialy.

Ny tenan’ny mpanoratra dia mbola tsy teraka raha teraka ity Repoblika voalohany ity, nefa tsy afaka ilaza fa tsy raharahiko izany satria izaho mbola tsy teraka tamin’izany. Iombonantsika Malagasy anefa ny tantara, ka tandremo mandraraka ilo mby an-doha. Misy lafiny ratsy sy lafiny tsara foana izany.

 

INONA IZANY « REPOBLIKA »  IZANY ? 

Tsotra kely ny valinteniko : Fitondrana mampitovy ny zo aman-kasin’ny tsirairay, mitsinjo ny soa iombonana (res publica) ary tsy ifandovana ny fifandimbiasam-pitondrana.

Tsy misy eo ambonin’ny lalàna. Avy tany amin’ny fanjakan’Andriamanjaka isan-karazany isika dia niditra tao amin’ny fanjanahantany ary niroso niditra ato amin’ny Repoblika.

Filohan’ny Repoblika efatra, Repoblika telo : Philbert Tsiranana, Didier Ratsiraka, Albert Zafy ary Marc Ravalomanana.

Ny mba ifampizarako fohy dia fohy amintsika dia tsiahy ho an’ireto taranaka ny tantara fohy nahaterahan’izany Repoblika izany.

Fintina e.Tsy an’ny PSD akory ny Repoblika Voalohany, na an’ny AREMA ny Repoblika Faharoa na an’ny UNDD na TIM ny Repoblika Fahatelo fa an’i Madagasikara. Tantara mipetraka. Izany no tokony ho izy amin’ny fanabeazana amin’ny maha- olom-pirenena. Ny mpitondra mandalo ihany fa i Madagasikara mietra sy ny vahoaka ao aminy.

TAORIAN’NY TOLONA TAONA1947 – TOE-TSAINA FENO HOROHORO
Nisy ny herisetra, aina maro nahafoy. Tokana no tanjona : Madagasikara Mahaleotena, fanafoanana ny fanjanahantany, ilay « loi d’annexion de 1896« . Ny hevitra no tsy mitovy amin’ny fitakiana izany.

Ao ireo mitaky ny fahaleovantena mangarahara ary haingana (toy ny MDRM…), ary ireo mitady fizakantena miaraka amin’ny LaFrantsa amin’ny fomba miadana mankany amin’ny fahaleovantena (toy ny PADESM…), ary ao ireo mitady fiarahana hatrany amin’ny Frantsa karazana federalista (Toy ny RFM na Regroupement Fédéral de Madagascar teraka ny taona 1955….) …

Diso fanantenana ireo olon-janantany taorian’ny ady lehibe voalohany satria lasa resabe ilay fampanantenana nataon’i Jeneraly De Gaulle tao Brazzaville nampanantena rivo -baovao eo amin’ny Frantsa sy ny zanataniny. Teo koa ny Dinan’ny San Francisco, loharanon’ny ONU izay mitaky ny fizakan-tenan’ny vahoaka (autodetermination du peuple), izay malaza tsy ihinanana toa vilian-tsahona.

REPOBLKA FAHA-4
Teto Frantsa dia nanangana ny Firaisambe Frantsay fa tsy nampiova ny fiainan-janantany.
Feno ady lahy politika fotsiny teto Frantsa.
Ny ady tany Vietnam ka niafara tamin’ny faharesen’ny Frantsay tao Dien Bien Phu ny volana mai 1954, sy tany Algérie ka niafara ny fiantsoana ny Jeneraly De Gaulle ho Président du Conseil volana  mai 1958 no azo lazaina fa nanafaingana ny raharaha politika taty Frantsa ka nampiova ny fifandraisan’ny Frantsa sy ny zanatany, niala aina ny Firaisambe Frantsay.
Teto Madagasikara koa nampisy fanantenana ho an’ny malagasy indray ny taratasy navoakan’ny Evekan’ny Madagasikara ny taona 1953 izay manohana ny fitakiana ny fahaleovantena ho an’ny Madagasikara.
François Mitterrand koa moa fony izy ministry ny tany Ampitan-dranomasina  ka nandalo taty Madagasikara ny volana janoary 1951 dia nikabary be tsy manome fanantenana fa betsaka ronono an-tavy no nataony tao amin’ny Assemblée Représentative izay nisy tamin’izany fotoana izany. Nisy koa ny Asemblées Pronviciales.

FITONDRANA SOSIALISTA – FEBROARY 1956
« Front Républicain »  nanao ilay Lalàna lasitra « Loi-cadre » izay Gaston Defferre no ministry ny tany Ampitan-dranomasina tamin’izany. Lany tao amin’ny Assemblée Nationale io Lalàn io ny  23 janoary 1956.
Nitondra fiovana teo amin’ny fiainam-politika taty amin’ny zanatany io satria nanamafy ny lalàna momba ny communes lany ny 18 novambra 1955 momba ny suffrage universel (fandatsahambato mivantana ataon’ny vahoaka) sy ny collège unique izany hoe : tsy misaraka intsony ny vazaha sy ny Malagasy dia nampiarina tany amin’ny fifidianana rehetra ( Assmblées locales).
Ny décret fampiharana io Lalàna io dia nivoaka ny volana febroary sy marsa 1957. Teraka ny Conseil Provincial ka nanana fahefana betsaka ny filohany. Ny Haut-Commissaire no mitondra ny Conseil du Gouvernement fa nihena ny fahefany.


MAI 1957 ASSEMBLEE REPRESENTATIVE

Nijoro ny governemanta voalohany tarihan’ny Haut-Commissaire izay André Soucadaux, ary Philibert Tsiranana no Lefitra, ry André Resampa no ministry ny Fanabeazana  sy ny Tanora ary Alfred Ramangasoavina no ministry ny vola sns…
PROVINCE DIEGO-SUAREZ teraka ka lasa 6 ny isan’ny Provinces eto Madagasikara.

Lasa fianaran-draharaha ny rafitra najoron’ity Lalàna ity, nanomana ireo mpanao politika malagasy izay vonona handray fahefana.
Tahak’izany ny fifidianana izay ho ben’ny tanàna tamin’ny 18 novambra 1956. Teto dia efa mba nanomana olona ihany ny Frantsay tamin’ny alalan’ny Antoko PSD ( teraka volana desambra 1956), izay nanao ny Kongresiny voalohany tao Mahajanga ny volana aogositra 1957, ary teraka ny gazetin’ny PSD La République (1957 -1972), Ny Ady Tsara (1957 – 1958) sns….
Ny mpanohitra ny Loi-Cadre kosa moa dia nanao ny Kongresiny tao Taomasina ny 2-3-4 mai 1958), mitaky ny ampijoroana ny République malgache unitaire et démocratique .
Teraka tamin’izany ny AKFM. I DE Gaulle moa rehefa tafaverina teo amin’ny fitondrana dia nampanao fitsapan-kevi-bahoaka hananganana ny Repoblika Frantsay fahadimy. Nampandeha haingana ny raharaha politika io satria nampanantena fiovana lehibe i De Gaulle raha mandresy ny « eny ».

FITSAPAN-KEVI-BAHOAKA 28 septambra 1958
Manenara Frantsa sy ny Firaisam-be Frantsay. Nandresy ny « eny », torak’izany koa teto Madagasikara (83%).

Voaresaka sahady moa ny hala-bato ho an’ny resy ary fifidianana malalaka ho an’ny mpandresy !!!! Rakotonirina Stanislas ben’ny tanàna malagasy voalohany tao Antananarivo moa nampanao « tsia » dia voahilika tao amin’ny Assemblée Constituante ary nosoloana an’i Gabriel Razafintsalama talen’ny gazety « Fandrosoam-baovao nampanao « eny ».

Satria moa ny Jeneraly De gaulle dia nampanantena fa hiova ny fifandraisan’ny Frantsa sy ny zanatany amin’ny alalan’ny Communauté.

Teraka ny 14 oktobra 1958 ny REPOBLIKA MALAGASY VOALOHANY

FANONTANIANA
Misy heviny ho an’ny Malagasy ve izany Repoblika izany eo amin’ny fiainany ?
Fantany ve ny soatoavina repoblikana ?

ELIASY Liva, mpandalina tantara, mpampianatra tantara kilasy madinika tany Madagasikara

 

*****

 

MAFY NY MANJO NY FIRENENA MALAGASY
Koa mino sy matoky izahay fa FANTANY NY ATAO HOE « soatoavina repoblikana »
ary raha sanatria aza « tsy fantany » izany dia HADISOAN’IZA ?

Misy mihevitra fa mora ny mitondra Firenena ampahantrana sy aletika anaty ny haizin’ny habadoana…Kanefa NIHOATRA IZANY NY FIRENENA MALAGASY koa tsy nanaiky ary tsy manaiky ny hiletika anaty ady an-trano, fankahalana fa miady amin’ny tsy fahampiana amin’ny fomba maro !

http://www.dailymotion.com/video/keMz4pbwXtr9eIgGqD

HATR’AIZA, RY GASIKARAKO ?

MIDERA ANAO AHO RY TANINDRAZAKO !
MIDERA ANAO AHO RY FIRENENA MALAGASY
AMIN’NY FAHENDRENAO sy ny FAHARETANAO
HATR’AIZA ?
HATR’AIZA NO HITONDRANA NY ZIOGANAO ?

HATR’AIZA IANAO VAO HAJAINA
AMIN’NY MAHA-OLO MANAN-KASINA
SARO-BIDY sy MENDRIKA ANAO ?
HATR’AIZA ?
RAMANATANTARA, Paris, 15.10.2008

 

Vohikala FIANARANA TENDRY GITARA BA GASY – Siteweb ETUDE GUITARE MALGACHE 13 octobre, 2008

Posté par rahelys dans : A visiter,Culture,Evénements HELI'S MADAGASCAR,Identité malgache,musique , ajouter un commentaire

Voninahitra ho anay ao amin’i HELI’S MADAGASCAR Fampianarana Anterinety mampandre antsika fa azo jerena ny VOHIKALA Fianarana an-tsary (videos) tendry gitara BA GASY .

Ny rohy makany

GUITARE MALGACHE BA GASY ETUDES

Hebergeur d'images

Chez HELI’S MADAGASCAR E-Enseignement, nous sommes honorés et heureux d’annoncer la mise en ligne du siteweb « étude par vidéos de guitare à la façon malgache BA GASY ».

Son URL

GUITARE MALGACHE BA GASY ETUDES

Siteweb GRG – Vohikala GRG en ligne 7 octobre, 2008

Posté par rahelys dans : A visiter,Culture,Evénements HELI'S MADAGASCAR,Hommages,Identité malgache , 2 commentaires

Chez HELI’S MADAGASCAR E-Enseignement, nous sommes honorés et heureux de vous annoncer la mise en ligne du siteweb dédié à feue GRG Georgette RANIVOARIVELO Gabrielle, une grande dame de la littérature malgache.
Son Url est http://www.freewebs.com/grg-mada

Fenoina miandàlana eo ihany io vohikala io.

Hebergeur d'images

Voninahitra ho anay ao amin’i HELI’S MADAGASCAR fampianarana anterinety mampahafantatra ny be sy ny maro fa azo jerena ny vohikala natokana ho an’It. GRG Georgette RANIVOARIVELO Gabrielle, andrarezina teo amin’ny sehatry ny haisoratra malagasy.
Ny Rohy makao dia http://www.freewebs.com/grg-mada

La mise à jour de ce siteweb se fera progressivement.

En ligne Siteweb « La Parole de Vie – Ranon’Aina » Vohikala azo jerena 6 octobre, 2008

Posté par rahelys dans : A visiter,croyances,Culture,Evénements HELI'S MADAGASCAR,Prieres , ajouter un commentaire

Vavaka, vakiteny, toriteny, hira fiderana hita ao amin’ity vohikala « La Parole de Vie – Ranon’Aina »an’i HELI’S MADAGASCAR Fampianarana Anterinety ity.

Ny rohy makao http://www.freewebs.com/laparole

Hebergeur d'images

Mise en ligne du siteweb de HELI’S MADAGASCAR E-Enseignement « La Parole de Vie – Ranon’Aina » où sont regroupés des vidéos de prières, lectures de la bible, prédications, chants de louange et d’adoration.

Son URL http://www.freewebs.com/laparole

123456

Lanaudière... moutons, caro... |
DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Faut-il considérer internet...
| Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013