navigation

Journée internationale de la femme 2010 8 mars, 2010

Posté par rahelys dans : A méditer,Anniversaire,Coup de coeur,Culture,dailymotion vidéo,Femme,Hommages,Identité malgache,Journée Internationale,Mondialisation,musique,Patrimoine de Madagascar,Solidarité,Souveraineté nationale malgache,vie quotidienne , ajouter un commentaire

Pour marquer cette journée, j’offre aux femmes des chansons et quelques lignes en cadeau pour méditation.
BAKOBAKO ROA
http://www.dailymotion.com/video/k21BvmpHkIAWuXUpH1
Jereo kely, jereo ange ireto voromailala
D’ireo modely izay tokony ho tahafin’ny mana-malala
Ny azy ireny dia hajainy tokoa ny fitia
Azo toky, fady izay mba hania

Fa mandra-maty tsy mety lefy ilay fitia mitafotafo
Ka isan’andro indreo miainan-drotsirotsy sy safosafo
Tsy omby in-jato isan’ora ny feony no re
Re tsy miato mamerimberina hoe :

Bakobako roa, ry tiako tokoa

Ry mamiko indrindra

tsy hay ovana na hafindra

Anao rahavako itony fitiavako
Ny fo sy saiko, ny tenako anao ka hanjakao

Bakobako rrroa… ry tokan’ny fo
Ny hiova fitia amintsika dia atao sanatria
Raha mbola mitempo ny fo
Na inona loza hanjo
Ry tiana tsy roa
Bakobako roa

Andrianary RATIANARIVO

 

PRENDS LE TEMPS

Prends le temps de penser,
c’est la source du pouvoir!

Prends le temps de te distraire,
c’est le secret d’une perpétuelle jeunesse.

Prends le temps de lire,
c’est la fontaine de la sagesse.

Prends le temps d’aimer et d’être aimé,
c’est le privilège divin.

Prends le temps d’être aimable,
c’est le chemin du bonheur.

Prends le temps de rire,
c’est la musique de l’âme.

Prends le temps de te reposer,
sans quoi tu ne pourras jouir
d’aucun autre privilège.

Ce texte a été écrit par Jean Rajotte en mai 1990
Prière partagée par Elie Bahri de Beyrouth (Liban)

 

Visiter aussi la page suivante 

http://helismadagascar.blogspot.com/2010/03/andronny-vehivavy-2010-journee.html
 

NOMS DE FEMMES MALGACHES EN CHANSON

VOAHANGY (Perle, orange)
http://www.dailymotion.com/video/k5l3NNmcRgSTJngngT

FANJA (Jeune pousse) 

http://www.dailymotion.com/video/kZBMnjtp1wcwXsgneA
VOAHIRANA (Fleur de nénuphar)
http://www.dailymotion.com/video/k4lk9MOHIWc7MblD3z

OUVERTURE JOURNEE SOLIDARITE INTERNATIONALE HELI’S MADAGASCAR 21.11.2009 MASSY 24 novembre, 2009

Posté par rahelys dans : Culture,Développement,Evénements HELI'S MADAGASCAR,Journée Internationale,Mondialisation,Patrimoine de Madagascar,poèmes,Solidarité , ajouter un commentaire

Hebergeur d'images « MADAGASCAR ILE CONTINENT OUVERT AU MONDE »

 

DISCOURS de Fredy JAOFERA

Vice-Président de l’Union des Poètes et Ecrivains Malgaches Havatsa-UPEM

section France

Samedi 21 Novembre 2009, Massy

Hebergeur d'images

 

JAOFERA SY NY TONONKALONY


Mesdames et Messieurs,


C’est avec beaucoup de joie et d’honneur que je prononce ce discours d’ouverture de la JOURNEE SOLIDARITE INTERNATIONALE que HELI’S MADAGASCAR a choisi par rapport à son logo « MADAGASCAR ILE CONTINENT OUVERT AU MONDE ».

Madagascar n’est pas une île qui se ferme sur elle-même. Madagascar n’est pas une île qui n’a pas besoin de la solidarité internationale car Madagascar est un pays qui a soif de l’inter-culturalité…

En effet, l’inter-culturalité est un ensemble de relations entre différentes cultures. Elle a une très grande importance dans ce monde où nous vivons pour mieux vivre et connaitre davantage autrui.

Elle est la relation juste et indispensable pour affermir les relations entre les pays malgré les différences; pour nouer les amitiés entre tous les peuples malgré les barrières et pour réussir le développement rêvé. Je prends aujourd’hui le cas de Madagascar avec la France par le biais de la CHORALE ST PAUL MASSY qui est en étroite collaboration avec nous, il y a déjà six ans. Je les remercie d’être parmi nous en mon nom personnel. J’espère vivement que leurs chants vont nous élever vers le royaume des Cieux et vers une joie immense. Je souhaite également qu’une collaboration durable règne pour les intérêts de nos deux pays et le respect mutuel de l’inter-culturalité puisque nous sommes dans la mondialisation.

HELI’S MADAGASCAR est une association qui ne cesse de faire connaître la culture malgache par des traductions des œuvres malgaches en français ou anglais, par des constructions de sitewebs pour les poètes et écrivains malgaches et enfin le fait de promouvoir les talents des enfants et des jeunes malgaches par la chanson, la danse et la musique…

Notre programme débutera sur « les formes d’érosion en lavaka et feux de brousse à Madagascar » en EXPOSITION PHOTOS ET BD, BD de Narimalala RAKOTOBE, suivie par une conférence et un concert avec les poèmes d’Antsiva et de Fredy JAOFERA membres de l’UPEM et de la musique, chansons malgaches par les jeunes de HELI’S MADAGASCAR.

Sur ce, je vous souhaite un très bon après-midi.

Merci de m’avoir accordé quelques minutes de votre attention.

HELI’S MADAGASCAR – CHORALE ST PAUL MASSY : SOLIDARITE INTERCULTURALITE le 21 novembre 2009 AUDITORIUM Opéra Massy 2 novembre, 2009

Posté par rahelys dans : Culture,Développement,Environnement,Evénements HELI'S MADAGASCAR,Fêtes,Identité malgache,Journée Internationale,musique,poèmes,Solidarité , ajouter un commentaire

Hebergeur d'images MADAGASCAR ILE CONTINENT OUVERT AU MONDE

RENDEZ-VOUS le SAMEDI 21 NOVEMBRE 2009

- 16h00 à 21h00 à l’Auditorium Opéra Massy 91300 Massy

Programme

Discours ouverture par le poète FREDY JAOFERA

Formes d’érosion en LAVAKA et feux de brousse à Madagascar

*Exposition de photos et BD

*Conférence-débat

*Concert, poèmes, variétés musicales de Madagascar

*Tombolas


POUR TOUS – ENTREE LIBRE (selon la limite des places disponibles)

Accès:

*Bus 197 Opéra Massy à prendre porte d’Orléans

*A6 Orly – Massy – Place de France – Opéra

*RER B St Rémy Les Chévreuses – Station Les Baconnets Puis Bus 119 et station Place de France

MALNUTRITION A MADAGASCAR – 7 JUIN 2009 – FIGHT HUNGER : WALK THE WORLD – MARCHE CONTRE LA FAIM DES ENFANTS 6 juin, 2009

Posté par rahelys dans : Développement,Droits homme,Enfance - Jeunesse,Journée Internationale,mode de vie,Mondialisation,Protection de Madagascar,Santé publique,Sida,Solidarité,vie quotidienne , ajouter un commentaire

MALNUTRITION A MADAGASCAR – Extrait  ENQUÊTE – LES NOUVELLES.COM http://www.les-nouvelles.com

A SAVOIR !  sur la malnutrition  ( Enquête du 18/10/2007 )

Le programme alimentaire mondial (PAM) définit la malnutrition comme « un état dans lequel la fonction physique de l’individu est altérée au point qu’il ne peut plus assurer la bonne exécution de fonctions corporelles comme la croissance, la grossesse, la lactation, le travail physique, la résistance aux maladies et la guérison après celles-ci».

En fait, il y a plusieurs façons de décrire la malnutrition, mais ses causes sont généralement liées à l’ingestion d’aliments et aux maladies infectieuses, alors que les causes profondes concernent la sécurité alimentaire des ménages, l’accès aux services de santé et l’environnement sanitaire, et les facteurs liés à l’environnement social et des soins.

5% d’enfants malnutris 

Chez les enfants, la malnutrition est habituellement indiquée par des troubles de croissance. Les enfants sous-alimentés sont, pour leur âge, de petite stature et avec un poids corporel insuffisant. Ce qui est notamment le cas pour Madagascar où la malnutrition infantile survient très tôt, parfois même avant la naissance.

Environ 5% des enfants ont un poids insuffisant à la naissance (inférieur à 2,5 kg) et de ce fait, sont susceptibles de mourir durant le premier mois de leur vie, avec une probabilité deux fois supérieure à celle des enfants de poids normal (3,2 à 3,7 kg). La malnutrition n’est pas synonyme de manque de nourriture.

Un individu peut par exemple être exagérément suralimenté, sans souci d’équilibrage des macronutriments et micronutriments nécessaires pour la croissance. Pour dire que la malnutrition est le résultat d’un régime alimentaire déséquilibré exposant dangereusement l’individu à différentes maladies suite à un fonctionnement anormal des divers organes, a fortiori l’appareil digestif…

L’évolution de la malnutrition à Madagascar

A Madagascar, la malnutrition n’épargne aucune des 22 régions et touche aussi bien le milieu urbain que rural. Elle concerne la malnutrition protéino-énergétique et les carences dans les principaux micronutriments que sont la vitamine A, le fer et l’iode.

Bien que l’île dispose de potentialités agricoles, halieutiques mais aussi d’élevages importantes, la ration alimentaire reste déséquilibrée, monotone et peu diversifiée (trop de glucides, peu de protéines et pauvre en lipides) avec carence en vitamines et minéraux. L’alimentation des nourrissons et des jeunes enfants n’est conforme ni à la politique nationale, ni aux recommandations de l’OMS.

Même si la grande majorité des mères allaitent leurs enfants (95%), les aliments de complément au lait maternel sont non seulement introduits trop tôt, mais plus de deux tiers des enfants de moins de 3 ans reçoivent une alimentation de complément insuffisante en qualité et en quantité. La mauvaise pratique de l’allaitement maternel et l’inadéquation de l’alimentation de complément expliquent l’augmentation progressive des niveaux de malnutrition chez les enfants de moins de 2 ans.

Des chiffres inquiétants

La prévalence des maladies habituellement liées à la malnutrition reste encore élevée : maladies diarrhéiques (10%), fièvre (paludisme) (20%), infections respiratoires aigues (IRA) (9%), et rougeole (3,4%). La couverture vaccinale n’est que de 47% pour les enfants complètement vaccinés. Le taux d’utilisation de la planification familiale n’atteint que 27% sur l’ensemble du pays.

D’autre part, la prévalence du sida est passée de 0,02% en 1989 à 1,1% en 2003. A peine 35% de la population ont l’eau potable (77% en milieu rural contre 26% dans les centres urbains).

Beaucoup de ménages sont victimes de l’insécurité alimentaire : 59% en 1993 à 65% en 2001 (60% en milieu urbain et 67% en milieu rural). La disponibilité de viande et produits de pêche par habitant reste faible (respectivement 4,4 et 7kg/habitant), alors que les rendements agricoles le sont également pour une population à 80% rurale et dépendant d’une production vouée à l’autoconsommation…

Une question de santé publique

La malnutrition, une question de santé publique et socioéconomique qui touche une grande partie de la population, particulièrement les enfants, les femmes enceintes et allaitantes. Elle comporte notamment la malnutrition protéino-énergétique et les carences dans les principaux micronutriments à savoir la vitamine A, le fer et l’iode. Ces deux formes de malnutrition peuvent se manifester en même temps chez la même personne…

Les problèmes émergeants

L’apparition des maladies non transmissibles et du VIH/Sida constitue un problème à part favorisant la malnutrition.

Les maladies non transmissibles que sont le diabète, les maladies cardio-vasculaires et le cancer sont en fait les résultats d’une alimentation et d’un mode de vie malsains. Même si aucune enquête scientifique n’a encore été réalisée, les facteurs de risque comme l’obésité, la consommation des aliments riches en graisses et cholestérol, la surconsommation d’alcool et le tabagisme touchent de plus en plus la population malgache, notamment les couches économiquement aisées…

Pour le VIH/sida, la prévalence de la maladie est certes encore faible…
La transmission de la maladie de la mère à l’enfant durant la grossesse, l’accouchement et la période post-natale présentent des risques particuliers. Les parents vivant avec le sida sont par ailleurs plus exposés au risque de malnutrition, rendant de fait leurs enfants plus vulnérables encore. Enfin, la forte prévalence de la syphilis (15% des infections sexuellement transmissibles) chez 11% des femmes enceintes, conjuguée à la pauvreté ambiante, fragilise de plus en plus les gens. -  Ra-Elia, Les Nouvelles 18/10/2007

**********************************

FIGHT HUNGER : WALK THE WORLD

June 7, 2009 It will be held for example  in  Burkina Faso.

Come all and Walk the World, visit  http://www.lefaso.net/spip.php?article31970

**********************************
 

7 JUIN 2009 – MARCHE MONDIALE DE SOLIDARITE CONTRE LA FAIM DES ENFANTS
5e Edition
Où : Dans centaines de villes du monde
Objectif : Susciter la prise de conscience sur la faim des enfants et mobiliser des ressources pour contribuer à la couverture de leurs besoins alimentaires dans les cantines scolaires…
Organisateurs : Le Programme alimentaire mondial (PAM), en collaboration avec les ministères de l’Enseignement de base et de l’Alphabétisation des pays intéressés

Situation mondiale : Depuis 2008, le bilan des personnes sous-alimentées s’est alourdi du fait de la hausse des prix des denrées alimentaires et de la crise économique mondiale. Selon la FAO, ce nombre est de près d’un milliard, et 25 000 d’entre eux meurent de faim ou de pauvreté chaque jour.

A SAVOIR : 125 F CFA suffisent pour assurer un repas équilibré à un écolier par jour ; 21 500 F CFA suffisent pour nourrir un enfant scolarisé pendant toute une année scolaire
Source L’observateur – http://www.lobservateur.bf/spip.php?article11445

AROVY NY ANKIZY HO AVIN’NY FIRENENA – JOURNEE INTERNATIONALE ENFANTS DISPARUS 26 mai, 2009

Posté par rahelys dans : A méditer,dailymotion vidéo,Développement,Droits homme,Enfance - Jeunesse,Journée Internationale,Mondialisation,Protection famille,Solidarité,vie quotidienne , ajouter un commentaire

Isan’andro no tokony ho andro ho an’ny ankizy « tsy hita » na « very »…

Mailo isika ! Aoka hifandrimbona hiaro ny ankizy rehetra isika eo amin’ny lafim-piainana rehetra. Izy ireo no harena hoavin’ny firenenaOlga HELISOA, 26 mai 2009

http://www.dailymotion.com/video/x74tt6
Ce message pour :

- que les parents soient vigilants !

- être entendu des autorités policières et judiciaires

- les encourager à poursuivre leurs efforts dans la lutte contre les disparitions d’enfants.

- que les dirigeants des pays pauvres protègent leurs enfants

Une penssée pour ceux qui sont morts, ceux qui ne sont jamais revenus à la maison, une pensée pour les parents en peine !

Dieu protège les enfants du monde entier ! – Olga HELISOA, 26 mai 2009

http://www.dailymotion.com/video/x9e53g
Today is the a day where people around the world commemorate the missing children who have found their way home, remember those who have been victims of crime, and continue efforts to find those who are still missing.

The main purpose of this date is to encourage everyone to think about children who remain missing and to spread a message of hope.The issue of missing children is not only complex, but one of which no country is immune.
Meanwhile let’s do all we can to keep our children safe! - APACHE

LE SIDA TUE ! PROTEGEONS-NOUS et PARLEZ-EN A VOS ENFANTS ! Attention aux touristes ! 1 décembre, 2008

Posté par rahelys dans : A méditer,Culture,Enfance - Jeunesse,Journée Internationale,Mondialisation,Prostitution,Protection famille,Santé - Environnement,Santé publique,Sida,Solidarité,vie quotidienne , ajouter un commentaire

SIDA, épidémie d’envergure mondiale, n’est pas encore guérissable.

PROTEGEONS NOS ENFANTS !
LES PREVENIR DES GRANDES PERSONNES QUI CROIENT POUVOIR TOUT ACHETER !

LEUR APPRENDRE A DIRE « NON » car  La vie est précieuse – Le sida s’attrape à tout âge !

http://www.dailymotion.com/video/kb5X6wOLM3lPNY5B1D
LE SIDA TUE !
http://www.dailymotion.com/video/k5JabYalzkxl5upA4z

Message du Dr Piot à l’occasion de la Journée mondiale SIDA
http://www.dailymotion.com/video/k45yaO3k6421qfR8c7

 

LE TOURISME SEXUEL FRANÇAIS A MADAGASCAR
Emission “Enquête et Révélations” - TF1 – mardi 9 décembre 2008 à 22:40

Résumé
Côté pile, une île paradisiaque, qui accueille chaque année 400.000 touristes, dont une majorité de Français, amoureux de plongée et de nature sauvage. Côté face, un pays rongé par la misère, Madagascar est devenu un haut lieu du tourisme sexuel.

« Enquêtes et révélations » démontre comment, à Nosy Be, un îlot de rêve situé au nord de Madagascar, des milliers de touristes français débarquent chaque année dans l’unique but de profiter de jeunes filles, qui n’hésitent pas à se prostituer pour quelques euros. Comment une telle situation est-elle possible, au vu et au su des autorités ? Seraient-elles tentées de fermer les yeux devant cette manne financière ?
L’équipe a recueilli le témoignage exceptionnel de ces touristes pervers et de ces jeunes filles, poussées dans leurs bras par la misère. Touristes français sans scrupules, loi du silence des autorités locales, complicité de l’industrie touristique : Enquêtes et Révélations dénonce le scandale du tourisme sexuel français à Madagascar
http://www.dailymotion.com/video/k68nnbIww8iQielz0b

RESPECT DES DROITS FONDAMENTAUX ENVERS LES FEMMES CESSER LES VIOLENCES ENVERS LES FEMMES: Cas de Madagascar – Témoignage 27 novembre, 2008

Posté par rahelys dans : Développement,Droits homme,Environnement,Femme,Journée Internationale,Protection de Madagascar,Solidarité,Souveraineté nationale malgache,vie quotidienne , ajouter un commentaire

25 Novembre – Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

But de cette journée « …promouvoir l’égalité et l’autonomisation des femmes et en veillant au respect de leurs droits fondamentaux.” en vue de véritables changements… !

En tant que femme malgache, je tiens à témoigner mon indignation face à l’hypocrisie des organismes internationaux et à l’humiliation flagrante infligée  aux femmes malgaches par le silence et l’acceptation face à la main mise des multinationales sur les terres et richesses de Madagascar depuis 2001: Faradifay…

Si l’on veut vraiment faire régner les droits fondamentaux envers les femmes malgaches et faire cesser les violences envers elles, il faudra d’abord et surtout, régler les problèmes de:

- L’eau (adduction d’eau potable dans toute l’île surtout dans le sud – Rendre l’accès gratuit à l’eau potable dans toute l’île)

- Droit à l’accession à la terre car la majorité des Malgaches sont agriculteurs

- Rendre et laisser leur terre aux Malgaches (Distribution de terres)

CE SONT LES PRINCIPALES CAUSES D’APPAUVRISSEMENT A MADAGASCAR ET LES PREMIERES VICTIMES EN SONT LES FEMMES ! – Olga HELISOA

http://www.dailymotion.com/video/k4UWoGo4AvaR0UgnaZ
Hebergeur d'images Hebergeur d'images

17 OCTOBRE MADAGASCAR – ANDRO IRASAM-PIRENENA ANDAVANA NY FAHANTRANA – Journée mondiale du refus de la misère reconnue par les Nations Unies 17 octobre, 2008

Posté par rahelys dans : A lire,A visiter,Anniversaire,Journée Internationale,Protection famille,Santé - Environnement,Santé publique,Solidarité,vie quotidienne , ajouter un commentaire

Efa 20 taona izao no nisy ity andro ity kanefa mahagaga fa toa vao maika mitoetra ary mirongatra ny
Fahantrana eran-tany amin’ny fomba maro samy hafa !

Ny tianay ho lazaina hanamarianay ity andro ity dia

« Tsy ny zava-boahary enti-manana mamelona ny olombelona no tsy misy, indrindra fa eto Madagasikara fa ny fomba fitantanana azy ireo na ny fanaovana Ny FAMELOMANA NY MPONINA MALAGASY ALOHA no tsy mbola mifantoka amin’ny tarigetran’ireo tokony hanao izany !

Mbola « manenjika ny  masokarem-pirenena » aloha isika koa dia adino ny mponina izay maha-firenena ny firenena !

-Reraka tsy manana tohan’aina ampy isan’andro ny firenena !

-Latsaka ao amin’ny fahabadoana ny firenena !

-Milona ao anaty fahalotoana : rivotra, rano, lalàna, tsena, tontolo iainana ny firenena !

-Miady amin’ny otrik’aretina maro ny firenena !

-Mipitrapitra mijery ny tany lova navelan’ireo Razany

sy ny haren-tany lasan’ny mpanambola ny firenena !

-Mangetaheta ambony lakana ny firenena !

Moa ve mbola misy maha-firenena izany intsony ? » – Olga HELISOA

AROVY NY HAREM-PIRENENTSIKA : MPONINA SY NY TONTOLO IAINANY
http://www.dailymotion.com/video/k23HC6WFB1hTNWnV7aPROTEGEONS NOTRE PATRIMOINE NATIONAL : L’HOMME ET SON ENVIRONNEMENT

JOURNEE MONDIALE DU REFUS DE LA MISERE
reconnue par les Nations Unies comme la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté

Hebergeur d'images

Je signe l’Appel à s’unir pour un monde sans misère
Une mobilisation permanente pour les droits de l’Homme et la paix

« LÀ OÙ DES HOMMES SONT CONDAMNÉS À VIVRE DANS LA MISÈRE,
LES DROITS DE L’HOMME SONT VIOLÉS.
S’UNIR POUR LES FAIRE RESPECTER EST UN DEVOIR SACRÉ. »
Père Joseph Wresinski

Je suis d’accord avec cet appel gravé sur le Parvis des libertés et des droits de l’Homme, au Trocadéro *, à Paris (France) le 17 octobre 1987 et je me joins au courant du refus de la misère qui rassemble des défenseurs des droits humains de tous les pays.

* Lieu de signature de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme le 10 décembre    oct17.orgHebergeur d'images

Cela existe depuis 20 ans déjà !
SOLIDARITE AU-DELA DES MOTS !

MISERE … MISERE… ASSEZ !

TEMOIGNAGE
Madagascar – Antananarivo
Max Rostand

Ingénieur
Notre pays vit depuis toujours dans la misère et moi même j’ai côtoyé et subi la misère. On sait que c’est pas la fatalité mais ce genre d’action permet de changer la situation. In oct17.org

 

TEMOIGNAGE
La misère et non plus la pauvreté se développe partout dans le monde à la vitesse grand V !
Il ne s’agit plus de manque d’argent ( qui perdure), ni de la solitude, ni de l’exclusion sous toutes les formes mais il y a par dessus tout cela des formes de misère qui étaient diffuses mais devenues maintenant tenaces: l’analphabétisme, l’indifférence, l’égoïsme, l’intolérance parmi la « populasse » et voire « le mépris chez les nantis, le people…! »

De l’autre côté, il y a une masse misérable qui fouille les poubelles (partout dans le monde) et en face, on ne se gêne pas de faire étalage de futilités qui peuvent nourrir raisonnablement l’univers durant des années …!

Comme pour tout sur cette planète, tout doit et peut se faire AU JOUR LE JOUR mais pas seulement « UNE JOURNEE » !

C’est surtout notre mentalité et par delà nos modes de vie que nous devons changer :
« QU’AS-TU FAIT DE TON FRERE? »
De nos jours, vu l’état de misère sur la planète terre, peut-on encore dire qu’au sein de notre société, nous les terriens nous pouvons encore nous voir comme « frères » ?
La réponse est du côté de chacun d’entre nous . – Olga HELISOA, HELI’S MADAGASCAR E-Enseignement

Hebergeur d'images

Locations of visitors to this page

27 septembre 2008: Madagasikara, Andro eran-tany ho an’ny Marenina (NAIVO MARENINA) – XVe Journée mondiale des sourds (Suite) 27 septembre, 2008

Posté par rahelys dans : A lire,Coup de coeur,Decouverte,Enfance - Jeunesse,Evénements HELI'S MADAGASCAR,handicap,Journée Internationale,Solidarité , ajouter un commentaire

Mitaky zo hampiasa ny fomba seraseran’ny marenina sy môna amin’ny tànana – Hampiroborobo izany fomba izany eran’ny nosy

 

NAIVO MARENINA
Mpanoratra : RAKOTONDRAJAO Teodimanana, talen’ny akany fanabeazana ny marenina

VOTOATINY
: Fanabeazana ny marenina sy ny tombontsoa azony amin’izany.

HITA AO ANATY BOKY :
- Manjo ny tokantrano manan-janaka marenina
- Fiainan’ny zaza marenina tsy mbola mianatra
- Soa azo amin’ny fianarana any amin’ny sekoly voatokana marenina
- Fomba fiasan’ny marenina
- Mahatonga ny Faharenenana
- Tokantranon’ny marenina
- Marenina ao anaty fiaraha-monina

FANAFARANA ny boky: Ankany Marenina 67 HA (Afovoany) 101 ANTANANARIVO – MADAGASCAR
Ed : 1988 – Prix : 1500 fmg (ankehitriny Ariary ?)

 

Clip d’une chanson co-écrite par

des jeunes du CROP (Centre de Ressource de l’Ouïe et de la Parole) et des animateurs de l’association Pacte de la ville de Caen
http://www.dailymotion.com/video/k3lQJqF77x4ylkgWe5

Pour le droit à la langue des signes LS , la valoriser

LIVRE MALGACHE SUR LA SURDITE

« NAIVO MARENINA »

« Naivo marenina » ou  » Naivo le sourd  » écrit par RAKOTONDRAJAO Teodimanana, directeur du centre d’éducation pour enfants sourds

Un livre, en langue malgache, dont

le sujet est la SURDITE, la VIE DES SOURDS, surtout des enfants :

Comment attrape-t-on la surdité ?

- La vie d’un foyer ayant un enfant sourd

- Un foyer de couple sourds

- Le centre d’éducation pour enfants sourds

- Le sourd dans la vie avec les entendants…

 

Commande Ankany Marenina 67 HA (Afovoany) 101 Aantananarivo – MADAGASCAR

Ed : 1988 – Prix : 1500 fmg (maintenant en Ariary ?)

26 Sept. Journée mondiale Contraception – WORLD CONTRACEPTION DAY 2008 26 septembre, 2008

Posté par rahelys dans : Culture,Enfance - Jeunesse,Journée Internationale,Maman,Santé publique,Solidarité,vie quotidienne , ajouter un commentaire

http://www.dailymotion.com/video/k3ZVXRGUL9jHm2KkGm

LIMITATION DES GROSSESSES INDESIREES  – EVITER LES AVORTEMENTS (DANGER POUR LA FEMME)

Les pays pauvres nécessitent plus de moyens de contraception
11 juillet 2008 – AFP

La Banque mondiale a appelé à donner aux femmes des pays pauvres un meilleur accès à la contraception et à l’éducation pour contribuer à réduire le nombre de grossesses non désirées.

« Chaque année ont lieu dans les pays pauvres 51 millions de grossesses non voulues chez des femmes n’utilisant pas de moyens de contraception », indique la Banque mondiale dans un rapport, diffusé jeudi à la veille de la journée mondiale de la population.

Mais le simple accès à un moyen de contraception ne pourrait suffire à faire baisser le taux de natalité dans les 35 pays où celui-ci est le plus élevé. Dans ces pays, que sont le Timor oriental, l’Afghanistan, Djibouti, le Yémen et des pays d’Afrique subsaharienne, le taux de natalité dépasse les cinq enfants par femme.

« L’éducation des filles et des femmes est tout aussi importante pour réduire à long terme le taux de natalité que la promotion de la contraception et du planning familial », estime dans le rapport Sadia Chowdhury, spécialiste de la question à la Banque mondiale.

Les pays avec le plus fort taux de natalité sont aussi les plus pauvres socialement et économiquement, avec des faibles niveaux d’éducation, des forts taux de mortalité et une grande pauvreté, souligne la Banque mondiale, en indiquant aussi que les femmes qui n’ont pas accès à une contraception ont souvent recours à l’avortement comme moyen de contrôle des naissances.

Et, selon le rapport, près de la moitié des 42 millions d’avortements qui ont lieu chaque année sont dangereux, et quelque 68.000 femmes en meurent chaque année. Environ 5,3 autres millions de femmes pâtissent d’infirmités temporaires ou permanentes suite à ces avortements.

Les avortements coûtent aussi plus cher que la contraception, ajoute le rapport. Dans le cas du Nigeria, « le coût annuel de la prise en charge des femmes après un avortement (estimé à 19 millions de dollars) est près de quatre fois supérieur au coût engendré par la contraception (estimé à 4,5 millions de dollars) », indique le rapport, qui souligne que cela équivaut « à près de 3,4% des dépenses de santé ».

« Si un moyen de contraception était proposé aux 137 millions de femmes qui n’en bénéficient pas, la mortalité des mères baisserait de 25 à 35% », ajoute la Banque mondiale, qui souligne aussi qu’une meilleure planification des naissances permettrait de faire baisser la mortalité infantile ainsi que le taux de transmission du sida.

 

CONTRACEPTION FEMININE
http://www.dailymotion.com/video/k9fgr390zK7vApCwn0

Une journée mondiale pour sensibiliser les jeunes à la contraception
Hebergeur d'images

Actualité publiée par CommentCaMarche le vendredi 19 septembre 2008

 

« Votre vie, Votre corps, Votre choix »… Un slogan pour une journée mondiale, le 26 septembre prochain, afin de sensibiliser le grand public, notamment les jeunes, à la contraception. Parrainée par la chanteuse et actrice américaine Kelly Osbourne, la Journée Mondiale de la Contraception prendra la forme d’une campagne internationale d’information et de prévention menée dans plus de 60 pays participants, dont la France.

 

Soutenue par six organisations internationales et régionales non gouvernementales et par le laboratoire Bayer Schering Pharma, la Journée Mondiale de la Contraception vise à sensibiliser les jeunes et à améliorer l’information des jeunes femmes sur les moyens contraceptifs pour qu’elles puissent maîtriser « leur corps et leur fécondité » mais aussi « pour les inciter à prendre des décisions en connaissance de cause », précise un communiqué.De nombreux évènements seront organisés à travers le monde pour l’occasion. Des actions éducatives seront présentées dans les collèges, lycées et universités, et des actions de sensibilisation auront également lieu dans de nombreuses discothèques.

 

Parmi la soixantaine de pays participants, la Journée Mondiale de la Contraception se déroulera dans 39 pays européens, 9 pays d’Asie, 18 pays d’Amérique Latine, mais aussi au Maroc, au Kenya, au Mozambique, et en Afrique du Sud.

 

En France, le grand public pourra découvrir des affiches, des brochures et autres moyens d’informations chez les professionnels de la santé. Par ailleurs, des préservatifs seront distribués aux jeunes au cours de cette Journée Mondiale.Les particuliers désirant s’informer sur la contraception (méthodes, sexualité, histoire) peuvent d’ores et déjà se rendre sur le site d’information : Contraceptions.info.

A noter que, 38% des grossesses annoncées mondialement sont des grossesses non désirées. Sur 210 millions de grossesses « déclarées », 80 millions ne sont pas « planifiées », selon The Alan Guttmacher Institute.

 

Site : www.contraceptions.info

FEMMES SANS ENFANTS – EGOISMES – INCONSCIENCES ?

http://www.dailymotion.com/video/k1nUELQCeEM5WbEt2t

12

Lanaudière... moutons, caro... |
DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Faut-il considérer internet...
| Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013