navigation

OGM – SANTE PUBLIQUE = DANGER POUR LA SANTE ! 5 juin, 2008

Posté par rahelys dans : Culture,Développement,Indépendance alimentaire,OGM=Dangers,Protection famille,Santé - Environnement,Santé - Recherches,Santé publique,vie quotidienne , ajouter un commentaire

Que la hausse généralisée des prix des denrées alimentaires dans le monde ne soit pas un prétexte pour généraliser les cultures OGM car c’est TRES DANGEREUX !

« Les experts l’’ffirment : manger des OGM est sans danger pour la santé.

Et tous les ans de nouveaux OGM arrivent dans notre assiette. Pourtant, aujourd’’hui deux nouvelles études scientifiques révèlent un risque toxique. L’enquête de 90 MINUTES révèle aussi comment une agence gouvernementale française, chargée de veiller à la santé des citoyens, a donné un feu vert à cet OGM en connaissant cette étude.

Et pourtant…

* LES CRIMES DE MONSANTO

http://www.dailymotion.com/video/x4k5t5

Preuves claires et précises, avec nombreux témoignages, de la conspiration de « Monsanto » ! Ce qui est dit est très grave, posséder le pouvoir de nourrir la planète est plus grand que toutes les armes imaginables. Les enjeux sont incommensurables…

  

* LES OGM MODIFIENT LES ORGANES !

http://www.dailymotion.com/video/x4mxlo

 

Voici un extrait du reportage réalisé par M. Roels :
Voix Off : « En 2003, l’entreprise américaine « Monsento » qui fabrique des OGM à réaliser une étude pour leur incidence sur l’organisme.


Des scientifiques ont nourri des rats aux OGM pendant 90 Jours.
Leur conclusion : il n’y aurait aucune séquelle pour la santé. Le dossier à été transmis au ministère Français de l’agriculture qui a enterriner le rapport.
 

Le professeur Seralini, biologiste, à analyser le rapport Monsento pour le compte du ministère et il conteste la version officielle.

 

Prof. Seralini : « Il y a des effets sur les globules blancs où les globules rouges, comme on le voit sur les infections ou les problèmes imunitaires. Des effets sur le taux de sucre comme on le voit dans les débuts de diabéte, des effets sur le foi et les reins. [...]

Ce qui est grave ensuite c’est que toute la communauté scientifique et les citoyens répéte : il n’y a pas de problèmes sanitaires avec les OGM, parce que ce texte n’a pas été publié. Et c’est un vrai scandale car on arrive à une occultation criminelle de la réalité »

 

Extrait du reportage de 90 minutes : « OGM, le rapport qui accuse » réalisé par M. Roels

 

Et dire que l’OGM est à l’état expérimental .. !  Cherchez bien vous en avez dans les rayons de vos supermarchés, surtout le soja. !

 

Partie 2 : http://www.dailymotion.com/Goum2603/video/7789365

 

A VISITER

 

Pourquoi sommes-nous opposés aux OGM ?

http://www.grainvert.com/article.php3?id_article=433

PETITION CONTRE OGM

http://www.ipetitions.com/petition/contreogm/signatures.html

 

 

ANTSO VONJY: mila ny FANAMPIANAREO I KAMBA 19 mai, 2008

Posté par rahelys dans : Evénements HELI'S MADAGASCAR,Santé - Environnement,Santé - Recherches,Solidarité , ajouter un commentaire

Hebergeur d'images

SOS POUR UN ENFANT MALGACHE A MAJUNGA

CAS DE KAMBA

Kamba est son nom. C’est un faux jumeau âgé de 12 mois.Sa sœur se porte bien. Kamba est né avec avec une malformation, une grosse bosse entre les yeux.

Georgina, la mère était lavandière. Depuis la naissance des jumeaux, le père est parti et Tout le monde évite la petite famille par peur ou superstition ! C’est par hasard qu’un jour, Diana, une jeune étudiante en journalisme de Majunga, a fait la rencontre de la maman et Kamba !

Et c’est par Diana, notre intermédiaire ( voir

http://dianachamia.wordpress.com/2008/04/ )

, que nous vous faisons cet appel S.O.S. pour le petit Kamba !

EVOLUTION DE LA SITUATION DE KAMBA

Hebergeur d'images

- Hier 18 mai, il a été vu par le chirurgien-neurologue qui est actuellement à Majunga.

Il est décidé de faire venir Kamba à Antananarivo, vers le 03 juin, pour un scanner, des visites et analyses pré-opératoires et la chirurgie.

Georgina, occupée par les soins de Kamba aura besoin de l’assistance de sa sœur pour l’autre jumeau.

Ils seront donc au nombre de 4 personnes à partir pour Antananarivo.

DANS L’IMMEDIAT DE QUOI ONT-ILS BESOIN ?

- Des vêtements chauds pour enfants (12 à 18 mois) et pour femmes.

- Des couvertures (Madagascar entre dans l’hiver austral)

- Achats de lait, repas, hébergements, frais transport pour Antananarivo

AUX ENVIRONS DU 03 JUIN: IL FAUDRA

- Règler l’hospitalisation: scanner, analyses, chirurgie, médicaments…

En ce qui concerne tous ces frais, surtout de la chirurgie du bébé, nous avons besoin de votre aide.

Spéciallement pour les frais d’hospitalisation, le chirurgien nous dira le montant nécessaire et nous vous invitons à nous contacter pour plus d’infos.

 A SUIVRE

 

******

 

Hatramin’ny nanoratako voalohany, tamin’ny 02 mai 2008,
momba ity zaza sembana - Jereo ireo Posts etsy ambany:- SOS pour un enfant malgache à Majunga - mila vonjy avy aty amintsika ity,
dia nisy fandrosoana :

- Efa misy dokotera malagasy manaraka io zaza io
efa omaly 18 mai izy no nojereny tany Mahajanga koa dia tapaka fa
ho entina any Antananarivo io zaza io hatao scanner sy visites
pré-opératoires ary chirurgie !

Kambana io zaza io (12 volana) koa dia tsy maintsy makany Tana koa ny kambany.

Ary satria ny reniny ho sahirana hitaiza ny zaza marary dia ny rahavavin-dreniny no hikarakara ny kambany any Tana !

- MANAINGA antsika malagasy izay afaka hanome fanampiana

- bodofotsy hirakofan’izy efatra mianaka,

- Akanjo mafana an-jaza lahy sy vavy kely (1 na 2 taona)

- Akanjo mafana ho an’olona 2 (vehivavy lehibe)

(Ririnina ny andro any Madagasikara amin’izao fotoana)


 
- Vola hividianana RONONO, sakafo, sara-piara frais
- indrindra indrindra vola hanofan’ny neuro-chirurgien toerana
ary fitaovana hanaovana ny chirurgie !
 

Vola be tokoa io KANEFA i Georgina, NY RENIN’I kamba (ilay zaza sembana) TSY MANANA FIDIRAM-BOLA, ny rainy lasa, ry zareo 3 mianaka kely hataon’olona toy ny boka noho ny sembana mahazo an’i Kamba !

CONTACT olga.helisoa@orange.fr

Manantena ny fanampiana avy aty aminareo,
Misaotra indrindra

Olga HELISOA
HELI’S MADAGASCAR

La chaîne de vie kamba 3 mai, 2008

Posté par rahelys dans : Mada au quotidien,Santé - Recherches,Solidarité , commentaires desactivés

Hebergeur d'images

Nous avons baptisé « LA CHAINE DE VIE KAMBA » la mobilisation autour du bébé dénommé KAMBA qui a besoin de notre soutien.

En accord et en coordination avec Diana, bientôt, nous vous donnerons des nouvelles de nos démarches.

25 Avril 2008 – 1e Journée mondiale pour la lutte contre le Paludisme 25 avril, 2008

Posté par rahelys dans : A visiter,Développement,Hommages,Santé - Environnement,Santé - Recherches,vie quotidienne , ajouter un commentaire

25 AVRILY ANDRO NY BEMANGOVITRA

 

http://www.dailymotion.com/video/x2z4xy

 

Andro voalohany natokana eran-tany fampianarana miatrika ny haretina  BEMANGOVITRA.

 * A RETENIR sur PALUDISME- Anophèle (moustique femelle) transmet la maladie par le SANG via ses PIQURES- Sang est nécessaire pour la maturation de ses œufs- La maladie s’appelle PALUDISME (forte fièvre, faiblesse généralisée, perte de poids)

 

* A RETENIR sur les PROTECTIONS ELEMENTAIRES

Zones infestées (sub-saharienne : Afirque, Amérique Latine, Asie, Inde)

Protections :

- Moustiquaire, bombe et spirale tuent moustique pour la nuit

- Spray et pommade répulsifs pour le jour (pour la nuque, le visage et les mains)

- La meilleure protection étant les habits, couvrants et épais surtout la nuit

- Prises de médicaments (Savarine) : 2 jours avant le départ vers les pays infestés/ En prendre chaque jour et jusqu’à 4 semaines après le retour.

 

LES EMPREINTES DU PALUDISME : FREINS AU DEVELOPPEMENT

Le paludisme, appelé aussi malaria, deuxième cause de mortalité par maladie infectieuse juste après le SIDA avec :

- 300 à 500 millions de personnes sont infectées chaque année,

- plus d’1 millions de morts par an,

- dont 1 enfant toutes les 30 secondes

- 90% des morts sont en Afrique. – Sources UNICEF rapport 2007, OMS

 

http://www.dailymotion.com/video/x56yg3

Le Paludisme est un frein majeur au développement.

 

* A VISITER

LIENS

http://portal.unesco.org/education/fr/ev.php-URL_ID=30616&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html

RECHERCHES / LUTTES CONTRE LE PALUDISME

http://www.dailymotion.com/video/x2hnmp

Le professeur Ogobara Doumbo, directeur du Centre de recherche et de formation sur le paludisme, à la Faculté de médecine, de pharmacie et d’odontologie-stomatologie de l’Université de Bamako au Mali, est le lauréat du Prix Christophe Mérieux qui est décerné pour la première fois cette année. 

Scientifique malien de renommée internationale, fils et petit-fils de tradipraticiens dogons, le professeur Ogobara Doumbo est l’un des plus grands spécialistes au monde du paludisme. Il a préparé son doctorat en médecine à l’Université de Bamako, en 1979.

 Il est titulaire d’un second doctorat en médecine à l’Université d’Aix-Marseille en 1985, ainsi que d’un doctorat de l’Université de Montpellier I, où il a mené des maîtrises d’immunologie et de biostatistique épidémiologique, un DEA puis une thèse en parasitologie. Il a aussi un DEA d’anthropologie médicale d’Aix-en-Provence.

Il débuta sa carrière à l’Université de Bamako. Il est l’auteur de dizaines de publications, il intervient dans de nombreux colloques internationaux, et son Centre de recherche fait partie des rares laboratoires à avoir entrepris, dès juillet 2003, des essais cliniques de vaccins antipaludéens sur l’homme, notamment en collaboration avec l’Université du Maryland et le Walter Reed Army Institute of Research des États-Unis. 

Madagascar : Plantes médicinales 9 avril, 2008

Posté par rahelys dans : A lire,A visiter,Développement,Identité malgache,Santé - Environnement,Santé - Recherches , 1 commentaire

Madagascar : Plantes médicinales rares face au biopiratage etc…Extrait In Figaro Magazine, 05/04/2008A visiter lien ci-après 

http://www.lefigaro.fr/lefigaromagazine/2008/04/05/01006-20080405ARTFIG00473-chasseurs-de-senteurs-sauveurs-de-fleurs.php

« …En véritable pionnier de la nature, Olivier Behra vient d’identifier 134 plantes médicinales. Parmi celles qui sont susceptibles d’ouvrir de nouvelles perspectives, citons la poudre de katrafay, que les femmes malgaches et comoriennes utilisent dans la cosmétique rituelle. Des Japonais ont tenté de déposer un brevet pour s’approprier l’exploitation de cette écorce. S’agissant d’un produit dont l’usage est traditionnel, le brevet n’a pu être validé. Cette fois-ci, le patrimoine malgache a évité le biopiratage. Jusqu’à quand ?

C’est au coeur de la forêt primaire que la communauté villageoise distille du gingembre papillon, récolte de la maniguette fine (une épice utilisée au XVIIe siècle) et s’apprête à replanter 70 000 arbres. Enfin, au nord de Majunga, autour du village perdu de Tsianinkira, Olivier Behra vient de lancer la distillation du saro, une plante endémique aux vertus antibactériennes. Précisons qu’un alambic coûte 3 000 euros et qu’il représente une activité génératrice de revenus pour 50 personnes, soit 15 familles environ. Une manne pour la région.

Barbara Mathevon est un autre membre actif de l’ONG L’Homme et l’environnement. C’est à Vohibola, sur une pirogue chargée de 144 cocotiers, 30 corossoliers et 400 boutures d’ananas Victoria, qu’émerge sa gracieuse silhouette. Elle achève la traversée épique du canal des Pangalanes. Six heures de navigation depuis Tamatave. Cette environnementaliste de 29 ans gère depuis 2005 le reboisement et la production d’huiles essentielles sur la réserve de Vohibola, le second programme de l’ONG.

 

 L’ultime forêt littorale de 700 hectares menace de disparaître sous la poussée dévastatrice des trafiquants de bois. Depuis le village d’Andranokoditra (350 habitants), Barbara Mathevon arpente la forêt. Elle inspecte les plantes agrestes, se faufile dans des canaux étriqués bordés d’oreilles d’éléphant et de pandanus.

Ici, les pêcheurs sont aussi collecteurs, distillateurs de niaouli, et producteurs de Calophyllum, une huile cicatrisante, antidiabétique, que les Américains utilisent en trithérapie. Pour cette jeune femme, les plantes représentent des réserves moléculaires d’une valeur inestimable pour l’humanité. C’est pour cela qu’elle se bat contre la déforestation,  » l’une des plus alarmantes dans le monde tropical « , et les feux de brousse qui menacent de disparition l’Aloe vaombe. Cette plante – stimulant immunitaire efficace contre le sida et l’hépatite – ne se développe que dans cette région du monde. Idem pour le ravintsara ou la fameuse pervenche, utilisée contre la leucémie et le cancer, et dont l’avenir reste fragile. »

VIH/Sida 28 mars, 2008

Posté par rahelys dans : mode de vie,Santé - Environnement,Santé - Recherches,vie quotidienne , ajouter un commentaire

Momba ny SIDA dia manasa antsika hitsidika ireto rohy manaraka ireto: 

Pour Infos sur le SIDA,  nous vous invitons à visiter: 

VIH/Sida AFRIQUE

http://www.vihinternet.org/afrique/savoir/infogen/infos.htm

SIDANET.ASSO.FR

http://www.sidanet.asso.fr/webapps/komplete/index.php

 SIDA – MADAGASCAR

chez HELI’S KIDS (E-Enseignement enfants et Jeunes)

INFOS SIDA pour JEUNES

http://pageperso.aol.fr/Mahagagamada/sidakids.html

 TOURISME SEXUEL

http://pageperso.aol.fr/mahagagamada/tourisme_sexuel.html

12

Lanaudière... moutons, caro... |
DAROU L ISLAM |
ENSEMBLE ET DROIT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Faut-il considérer internet...
| Le blogue a Voliere
| Cévennes : Chantiers 2013